• 96151 visits
  • 267 articles
  • 9564 hearts
  • 47828 comments

23/04/2014

-


-
-

-
-

-
-
Rejoignez moi sur...

-
Crédit photo habillage : Conçu par Freepik

Tags : sommaire

[Zoom sur...] Bilan séries 2016-2017 (juin à début septembre) 19/07/2017

-
On se retrouve avec la deuxième partie du bilan séries 2016-2017 (première partie ici) qui recense cette fois-ci les séries diffusées ou dont la saison en cours s'est terminée entre juin et août, voire septembre pour certaines. Le principe est le même que les bilans précédents. En espérant que ce bilan, très axé nouveautés vous verrez en fin d'article, vous plaira.
-
Note : A l'intérieur des catégories, les séries ne sont pas classées. Je tiens à le préciser parce que j'ai eu des questions là-dessus la dernière fois.
-
Attention : Je précise ici une évidence, cet article contient des spoilers.
-
Mes séries coup de c½ur ♥♥♥
-
[Zoom sur...] Bilan séries 2016-2017 (juin à début septembre)
 
Game of Thrones (saison 7)  Waouh ! Mais quelle saison de malade ! Game of Thrones est la série de tous les recors et elle le prouve encore avec cette 7e saison. C'est ma saison préféré jusqu'à maintenant. Le rythme était plus rapide que d'habitude (sans doute parce que la série comportait seulement 7 épisodes contre 10 habituellement) et j'ai trouvé qu'on était ainsi moins perdu (sans doute également parce qu'on avait enfin beaucoup de réponses aux questions et aux diverses théories). Je luttais tous les lundis pour ne pas me faire spoiler avant de voir l'épisode le soir (malgré quelques petits ratés je m'en suis pas trop mal sortie). Définitivement cette saison est celle de Jon et Daenerys. Alors oui ils sont neveu et tante, oui si on pense à l'inceste c'est dégueulasse mais la magie de la série c'est qu'on s'en fout ! Je ship vraiment Jon et Dany, tant pis s'ils ont des liens familiaux, on n'est plus à ça près dans la série ! Cette saison est aussi celle des marcheurs blancs. On comprend vraiment qu'ils sont au centre de la série (pour ceux qui auraient encore des doutes) et que le vrai enjeu n'est pas de monter sur le trône de fer mais de les battre. Enfin, cette saison est l'heure des retrouvailles des Stark et des révélations comme je l'ai déjà évoqué précédemment. Comme d'habitude la réalisation, les décors, les costumes, les effets spéciaux et les acteurs étaient au top. Cette saison est passée à une vitesse folle, je ne me suis absolument pas ennuyée et la saison 8, l'ultime saison, va être longue à attendre !
-
Shadowhunters (saison 2B)  Après avoir terminé la saison 1, que j'ai bien aimé mais qui avait beaucoup de lacunes (notamment au niveau des décors, des effets spéciaux et du jeu de certains acteurs), je ne m'attendais pas à avoir un si gros coup de c½ur pour la saison 2 ! Je l'avais déjà souligné dans mon précédent bilan dans lequel j'avais placé la saison 2A dans mes coup de c½ur mais je crois que la saison 2B est encore plus un coup de c½ur. La série ne suit définitivement pas la trame des livres mais ce n'est toujours pas dérangeant, les événements très importants sont tout de même conservés comme dans les livres. Cette saison 2B permet au couple Clary/Jace (Clace pour le nom de ship) de monter en puissance. On commence à voir enfin le potentiel qu'a le couple et j'espère que leur relation arrivera à être aussi forte et romantique que dans les livres. J'attendais avec impatience l'arrivée de Sebastian/Jonathan et le moins qu'on puisse dire c'est que je n'ai pas été déçue. Le personnage de la série est très fidèle à celui des livres, même physiquement (c'est l'un des rares personnages que j'ai eu à imaginer puisque les autres ont pour moi forcément les traits des acteurs puisque j'ai lu les livres après avoir vu la saison 1). On découvre également un peu plus les fées dans cette saison 2B ce qui était très appréciable. Il faut également noter que l'actrice qui incarne Clary s'est très nettement améliorée et a même eu de superbes prestations (je pense notamment aux derniers épisodes). On a forcément eu le droit à de beaux moments Malec mais ça c'est une constante. J'espère que la série va continuer à être géniale pour la saison 3, je l'attends avec impatience.
-
Les séries que j'ai bien aimé ♥♥
-
[Zoom sur...] Bilan séries 2016-2017 (juin à début septembre)
-
Reign (saison 4 - terminée)  La série se termine sur une bonne dernière saison avec un final relativement bon, que demander de plus ? Je ne vais pas revenir sur le final, je vous laisserai aller voir mon article spécial ici. Globalement, j'ai bien aimé qu'on ait des intrigues à la fois en Écosse avec Mary, en Angleterre avec Elizabeth et en France avec Catherine. J'ai beaucoup appris à découvrir Elizabeth dans cette saison. Je la trouve extrêmement touchante et j'aime bien sa relation avec Gideon. Du côté de Mary, je l'ai trouvé particulièrement puissante dans cette saison bien qu'elle n'était vraiment pas en bonne posture. Le plus souvent j'avais envie de frapper Darnley qui était vraiment insupportable tout comme Charles par ailleurs (j'ai failli l'oublier celui-là) ! C'est vraiment dommage qu'on ait eu quelques intrigues sans intérêts. Le temps gagné aurait permis qu'on voit un peu plus tous les personnages et qu'on boucle leurs intrigues. J'ai vraiment été frustrée par ce point. Néanmoins, je ne garderai que de bons souvenirs de cette série qui a su choisir la bonne fin, un bon compromis entre la fiction et le côté historique.
-
iZombie (saison 3)  J'ai vraiment bien aimé cette troisième saison de iZombie. Ce n'est pas l'une de mes séries préférées mais je passe toujours un bon moment devant. Cette saison a gardé les fondamentaux à savoir les différentes personnalités de Liv à cause des cerveaux et les petites touches d'humour (essentiellement dues à Ravi) tout en introduisant la grande intrigue avec Filmore Grave et la révélation de l'existence des zombies. Il y a une vraie réflexion derrière, notamment sur l'acception des différences et la discrimination. J'ai adoré Clive cette saison, il a des réactions vraiment géniale et c'est bien plus drôle qu'il soit au courant pour les zombies. J'ai même réussi à apprécier un tout petit peu plus Major avec lequel j'ai quand même toujours beaucoup de mal. Avec le final qu'on a eu, j'ai très envie de voir la saison 4 !
-
Les séries moyennes ♥
-
[Zoom sur...] Bilan séries 2016-2017 (juin à début septembre)
Quantico (saison 2) 
J'ai beaucoup hésité à mettre cette série dans la catégorie des séries qui m'ont déçue mais j'ai finalement choisi de la classer dans les séries moyennes tout simplement parce que je n'attendais rien de très exceptionnelle de la part de Quantico ayant bien aimé la saison 1 mais sans plus. Je pense d'une part que je n'ai pas été très emballée par cette deuxième saison pour des raisons purement personnelles. Je n'en peux plus des histoires de terroristes et de politique or la saison 2 était entièrement basée sur ces deux points. Si j'ai envie d'entendre ce type de faits, je branche les infos, j'écoute la radio, je surfe sur internet ou je lis des journaux. D'autre part, outre mes considérations personnelles, j'ai trouvé que cette deuxième saison manquait de rythme et surtout qu'on ne comprenait pas grand chose. Même encore maintenant je crois que je n'ai pas saisi tous les points. La mécanique de la saison 1 était inédite et surtout plus intéressante. On s'ennuyait beaucoup plus devant la saison 2 qui comportait moins de surprises et de rebondissements. Hormis Harry que j'ai adoré (heureusement qu'il était là !), j'ai beaucoup de mal avec les personnages de cette série, les anciens comme les nouveaux. J'ai du mal à les comprendre et à les apprécier (même Alex !). Je jetterai sûrement un ½il à la saison 3 mais elle ne fera clairement pas partie de mes priorités.
-
Les séries qui m'ont déçue
-
[Zoom sur...] Bilan séries 2016-2017 (juin à début septembre)
Teen Wolf (saison 6B - terminée) 
J'ai longtemps hésité à mettre Teen Wolf, qui je le rappelle a longtemps fait partie de mes séries préférées, dans cette catégorie. J'aurais pu également la mettre dans la catégorie du dessus, celle des séries moyennes. On va dire qu'elle est entre les deux : la saison 6B est moyenne et elle m'a déçue par rapport au reste de la série. Je n'ai pas accroché à l'intrigue qui faisait très pot-pourri des autres saisons. J'ai eu l'impression qu'ils ont repris toutes les thématiques et intrigues qu'on avait eu depuis le départ. Ensuite, l'absence de Stiles s'est fait sentir. Je sais que le héros de Teen Wolf est techniquement Scott mais perso, et je ne pense pas être la seule, Teen Wolf sans Stiles ce n'est pas pareil. Sans lui il manque toujours la petite touche d'humour qui fait aussi le succès de la série. De plus, perso je ne me sens pas concernée par les intrigues des petits nouveaux (Liam et compagnie). Je suis plus proche des considérations des anciens (Scott et compagnie). Je me suis parfois ennuyée en regardant la série ce qui ne m'était que très rarement arrivé avec Teen Wolf. Le final est à l'image de la saison, je vous laisse retrouver mon avis complet ici. Je garderai quand même un très bon souvenir de Teen Wolf et je pense qu'un jour je la regarderai de nouveau parce que j'ai vraiment adoré cette série.
-
Les séries que je n'ai pas aimé
-
[Zoom sur...] Bilan séries 2016-2017 (juin à début septembre)
Pretty Little Liars (saison 7 - terminée) 
Sans grande surprise la série que je n'ai pas aimé est une nouvelle fois Pretty Little Liars. Avant tout chose je tiens à dire quelque chose en réaction à quelques commentaires que j'ai pu avoir sur le fait que je "descends" la série. Si j'ai fait des articles où je critique Pretty Little Liars c'est parce que moi, personnellement, je n'aimais plus cette série depuis la saison 3 (parce que oui, j'ai aimé cette série les premières saisons). Je trouvais que la série tournait en rond et qu'elle n'avait pas beaucoup d'intérêt parce qu'on avait des épisodes plats (à l'exception des débuts, milieux et fins de saisons) et surtout beaucoup de questions sans réponses ou avec des réponses vraiment trop faciles et rapides. Vous allez me dire : pourquoi regarder la série jusqu'à la saison 7 alors si c'est pour ne pas l'aimer et la critiquer ? Pour trois raisons : 1) j'adorais les personnages et j'ai envie de voir ce qui va leur arriver ; 2) j'attendais de connaitre l'identité de A puis de AD ; 3) pour en parler sur mon blog parce que je sais que c'est une série très suivie. Pour en revenir à la saison 7, je n'ai pas grand chose à dire sinon qu'une nouvelle fois la série tournait en rond, qu'il y avait beaucoup d'épisodes qui ne servaient à rien et que les réponses apportées étaient trop faciles et rapides. Heureusement que j'avais encore un peu d'intérêt pour certains personnages sinon je crois que je n'aurais pas terminé la série. Je ne vais pas revenir en détail sur le final (si ça vous intéresse vous pouvez lire mon article spécial) mais on achève au moins la série sur une bonne note.
-
Les séries que j'ai commencé cet été
-
J'ai choisi enfin d'intégrer dans ce bilan les séries que j'ai commencé cet été que ce soient ou non des nouveautés. L'été est toujours l'occasion de commencer de nouvelles séries pour ma part d'autant plus que je n'avais pas beaucoup de séries à regarder cet été. Parmi les nouvelles séries commencées, il y a pas mal de coup de c½ur comme vous allez le voir. Des articles 5 bonnes raisons de regarder... suivront dans l'année pour ces séries (je vais essayer d'en publier un tous les mois).
-
[Zoom sur...] Bilan séries 2016-2017 (juin à début septembre)
-
The Crown ♥♥♥  J'ai enfin eu le temps de commencer cette série Netflix qui parle des jeunes années de règne d'Elizabeth II, l'actuelle reine d'Angleterre. J'adore l'Histoire et la famille royale anglaise, cette série ne pouvait que plaire et je n'ai pas été déçue. On a l'impression d'être plongé au c½ur de l'Histoire du Royaume-Uni au lendemain de la Seconde guerre mondiale. Les décors et les costumes sont sublimes, les acteurs sont talentueux. Historiquement la série est sérieuse et on est immergé dans les coulisses du pouvoir royal anglais. Je trouve qu'on s'attache aux personnages et à leurs histoires. La série a été renouvelée pour une deuxième saison et elle le mérite largement. J'attends avec impatience de découvrir la suite des aventures d'Elizabeth et des autres personnages. Si vous voulez commencer cette série, foncez !
-
Stranger Things ♥♥♥  La série a beaucoup fait parler d'elle l'année dernière et a eu un grand succès. Avec près d'un an de retard et profitant de mon abonnement Netflix je me suis lancée également et je ne regrette pas ! J'ai regardé les huit épisodes de la saison 1 en trois jours ! Tout est parfait dans cette série : les intrigues, les décors, la musiques, l'ambiance années 80 aux États-Unis, le suspense, les mystères et bien évidemment les personnages. Je tiens à saluer le casting en particulier pour les rôles d'enfants qui ont le droit à des acteurs très talentueux dont on va forcément entendre parler pendant encore des années (jouer aussi bien aussi jeune ça ne peut être que le signe d'une immense carrière). Je profite de ce bilan pour préciser que la série ne fait pas peur. J'avais des réticences à cause de cet aspect mais mis à part quelques petites frayeurs la série n'est pas du tout une série d'horreur. Je ne trouve rien à redire sur cette série, j'attends avec impatience la saison 2 ! Je vous la conseille très fortement si elle vous tente.
-
Dix pour cent ♥♥♥  J'ai entendu parler de cette série à l'occasion de la sortie de la saison 2 sur France 2 au printemps. Tout le monde en disait du bien, je me suis donc laissée tenté et je dois avouer que je n'ai pas du tout regretter. Pour une fois que je regarde une série française je dois dire que le niveau de celle-ci me donne envie d'en voir d'autres (qui ont aussi de bonnes critiques). La grande force de cette série c'est son ton, on rigole beaucoup et on est ému parfois, et son casting que ce soit celui des personnages ou des acteurs qui jouent leur propre rôle. Ils ont du beau monde. Perso, j'ai eu un énorme coup de c½ur pour Camille Cottin dans le rôle d'Andréa, cette femme est extraordinaire. Je tiens également à souligner que la série choisit des musiques géniales et qu'elle a une vraie identité ce dont manque souvent les séries françaises. La série va avoir une saison 3 mais en 2019 donc l'attente va être longue ! Je vous la conseille également.
-
Orphan Black ♥♥  Certains, connaissant mon goût pour les performances d'acteurs, et en particulier d'actrices, m'avaient beaucoup conseillé Orphan Black. J'ai longtemps hésité à regarder cette série pour ne pas encore en ajouter une nouvelle à ma longue liste de séries à regarder toute l'année. J'ai appris cet été que la saison 5 était la dernière saison et comme la série est disponible en intégralité sur Netflix je me suis dit que c'était le moment ou jamais de regarder. Je n'ai pas été déçue, j'ai beaucoup aimé cette série donc merci à ceux qui me l'ont conseillée. Ce que j'ai bien sûr le plus aimé c'est la performance exceptionnelle de Tatiana Maslany qui joue une multitude de personnages et qui réussit l'exploit de nous faire oublier qu'elle joue tous ces personnages ! Elle arrive même à jouer un personnage dans la peau d'un autre et à ce moment là on voit bien que ce n'est pas le vrai personnage, c'est ça qui est dingue ! Elle mérite amplement l'Emmy qu'elle a gagné pour tous ces rôles, j'espère qu'elle aura d'autres propositions parce qu'elle a un talent incroyable. L'histoire part parfois dans tous les sens mais j'ai globalement bien aimé les intrigues, les personnages et l'ambiance de la série. J'ai hésité à mettre cette série dans mes coups de c½ur mais finalement j'ai décidé de la laisser dans les séries que j'ai bien aimé parce que j'ai surtout eu un coup de c½ur pour la performance de Tatiana Maslany plus que pour la série.
-
Westworld ♥♥  Westworld c'est la nouvelle série de HBO et pour ceux qui sont habitués à l'univers des séries de cette chaine (Game of Thrones, True Blood...) on retrouve l'ambiance qu'on connait avec de la violence et du sexe mais bizarrement moins que d'habitude. C'est assez compliqué de parler de la série sans trop en dire. Pour faire simple, Westworld c'est un parc d'attraction sur le thème du Far West où les visiteurs côtoient des robots qui ressemblent à des humains plus vrais que nature. Les visiteurs peuvent réaliser ainsi tous leurs fantasmes même les plus sordides. On est donc dans une série de science-fiction avec un décor, quand on est dans le parc, Far West. La série est très bien réalisée avec des acteurs talentueux, de superbes décors et costumes, une ambiance unique et un scénario bien ficelé. Je regrette simplement que le rythme de la série soit un peu lent et les épisodes trop longs. Cette pour cette raison que la série n'est pas dans mes coups de c½ur.
-
[Zoom sur...] Bilan séries 2016-2017 (juin à début septembre)
-
The Royals ♥♥  J'ai commencé cette série début septembre parce que je n'avais plus rien à regarder et qu'elle me paraissait sympa, on me l'avait beaucoup conseillé, et je dois dire que j'ai été agréablement surprise. Je ne m'attendais pas à ce que la série soit si bien ! Pour faire simple on suit la famille royale d'Angleterre mais totalement fictionnelle (on est bien loin de The Crown). Il peut y avoir parfois des références à la vraie famille d'Angleterre mais ce ne sont que des clins d'½il. On s'intéresse donc à cette monarchie aux codes résolument plus modernes. Le ton de la série est assez décalé et humoristique bien qu'il y ait aussi de beaux moments émouvants et parfois tristes. J'aime beaucoup les personnages à la fois ceux qui sont attachants mais aussi ceux qu'on adore détester. Personnellement, j'ai eu un coup de c½ur pour la princesse Éléonore et pour son couple avec Jasper. Je vous conseille fortement cette série si vous voulez passer un moment sympa devant une série qui se regarde facilement sans être dénuée de sens et d'intérêt.
-
Riverdale ♥  Vous avez été nombreux à me la conseiller disant qu'elle était géniale et je dois dire que même si j'ai apprécié cette série je m'attendais à mieux. Je pense tout simplement que ce n'est plus le style de séries que je recherche et je pense que ça se voit par rapport à celle que j'ai commencé cette année. Néanmoins, Riverdale est une série vraiment sympa à regarder, j'ai vu les épisodes en une dizaine de jours et j'ai pris un réel plaisir, ce n'est juste pas ma découverte de l'année, je pense qu'il y a de meilleures séries. J'adore l'ambiance de cette série, l'esthétique et les personnages qui a eux seuls portent la série. Il y a aussi pas mal de suspense et on ne s'ennuie pas avec les intrigues qui sont certes parfois un peu attendues. La série n'est pas dans les clichés ce qui est déjà un excellent point pour ce style. Je vous la conseille si vous adorez les séries comme Pretty Little Liars ou Gossip Girl et que vous êtes encore fan du genre "séries pour ados" (même si je n'aime toujours par le terme). Si ce n'est pas le cas elle n'est clairement pas pour vous. Je regarderai la saison 2 mais peut-être pas immédiatement à sa sortie, cette série n'est pas dans mes priorités.
-
You me her ♥  Je vous présente quand même cette série même si je ne pense pas en parler beaucoup sur mon blog (hormis peut-être un article 5 bonnes raisons de regarder). Durant l'été, j'ai eu envie de regarder une série sans prise de tête. J'ai été intrigué par cette série qui était dans mes suggestions sur Netflix. Cette série parle d'un couple de trentenaire, habitant en banlieue, qui décide de pimenter leur vie de couple en accueillant une jeune femme, escort au départ, chez eux. Une histoire d'amour se lie ensuite entre eux. Pour faire simple, cette série parle du polyamour (et si ça vous tente je ferai un article dessus). Clairement ce n'est pas la série du siècle mais elle est sympa et a le mérite d'être sans prise de tête. J'ai particulièrement accroché avec les personnages et l'ambiance plutôt décalée de la série. Contrairement à ce que peut laisser penser le sujet, la série n'est absolument pas sulfureuse. Il y a forcément quelques scènes d'amour à trois mais je vous rassure elles ne sont pas choquantes (sauf bien sûr si vous avez moins de 10 ans mais je ne m'adresse pas à ce public).
-
Atypical ♥  Tout comme You me her je ne pense pas parler plus que ça de Atypical. Il s'agit également d'une série Netflix que j'ai regardé parce qu'elle était dans mes suggestions, que c'était une nouveauté, qu'il n'y avait que huit épisodes (pour l'instant) et qu'elle traitait d'un sujet intéressant et peu traité, surtout de cette manière, dans les séries : l'autisme. On suit un jeune garçon autiste qui grâce aux efforts et à un solide suivi familial et psychologique arrive à mener une vie ordinaire de jeune lycéen avec quelques particularités liées à son autisme. On est dans sa tête et c'est pour moi la grande force de cette série. La série est humoristique même si elle parle de sujets sérieux. Ça se laisse bien regarder mais sans plus.
-
J'espère que cette deuxième partie bilan vous a plu. Et vous, quel est votre bilan séries juin à début septembre ?

Tags : bilan - séries - 2016-2017 - juin à septembre

[Zoom sur...] Le final de Teen Wolf 26/09/2017

-
[Zoom sur...] Le final de Teen Wolf
-
Attention SPOILERS
-
Le 24 septembre 2017 la chaine américaine MTV a diffusé le dernier épisode de Teen Wolf après 6 saisons. La décision de l'arrêt de la série a été visiblement voulue par le créateur de la série, Jeff Davis, qui a voulu arrêter la série avant qu'elle ne s'essouffle. Comme pour chaque final je vais vous donner mon avis. Après Vampire Diaries et Pretty Little Liar, c'est une autre série phare pour beaucoup qui se termine également, la fin d'une époque. 
-
Mon rapport à la série
-
Je l'ai souvent dit sur le blog, Teen Wolf est l'une de mes séries préférées même si elle m'a déçu progressivement depuis la saison 5, je vais avoir l'occasion de développer cela à la fois dans cet article et dans mon bilan séries à venir pour l'intégralité de la saison 6B. La première saison de ​Teen Wolf​ n'est clairement pas la meilleure avec des effets spéciaux pourris, une histoire basique basée sur un amour impossible (même si j'ai adoré le couple Allison/Scott) et un univers fantastique limité. Heureusement la série commence à décoller à partir de la saison 2 et s'envole complètement avec la saison 3B, la meilleure selon moi (et je ne pense pas être la seule). Teen Wolf a su être plus qu'une "simple série pour ado". C'est une série avec un vrai univers surnaturel développé et original, des intrigues bien menées et complexes (parois légèrement trop puisqu'on avait du mal à tout comprendre) et une réalisation qui s'est clairement amélioré depuis les débuts de la série. Tous les personnages de la série n'ont pas eu le droit au même traitement, certains ont été mal exploités, mais ils restent tous très attachants (enfin sauf Gerard et Monroe bien sûr). La série va me manquer et c'est l'une des rares que j'ai envie de revoir dans quelques années bien qu'elle m'ait déçu à la fin. Selon moi, la série s'est arrêtée au bon moment, la saison 6 n'était pas encore la saison de trop mais la 7 l'aurait clairement été. 6 saisons c'est déjà pas mal !
-
La meute de Scott au complet
-
Le grand point positif de ce final était bien sûr le retour de tous les personnages principaux (du moins ceux vivants) qui ont rythmé la série. J'étais contente de voir les retrouvailles de toute la bande. J'ai beaucoup ri de la jalousie de Stiles lorsque Lydia et Jackson se retrouvent et de leurs têts lorsque Jackson leur dit qu'il est en couple avec Ethan (au passage bravo à Lydia qui a visiblement toujours su que Jackson était bisexuel et qui ne lui a rien dit pour le laisser se rendre compte de sa sexualité par lui-même). Stiles m'a beaucoup manqué et j'ai trouvé que son retour dès le début de l'épisode a fait immédiatement du bien. Pour moi, Teen Wolf sans Stiles ce n'est pas vraiment Teen Wolf; autant vous dire que l'absence de Stiles a beaucoup joué sur ma déception pour cette saison 6B (je sais que Scott est techniquement le personnage principal de la série, qui ne serait d'ailleurs pas la même sans lui aussi, mais pour beaucoup, dont moi, Stiles est le personnage principal en terme de coup de c½ur). J'étais également contente de revoir Derek et son duo toujours aussi amusant avec Stiles. J'ai beaucoup aimé voir autour de Scott l'union de ses amis, de sa meute. La scène finale, où ils se retrouvent tous autour du jeune loup-garou, est magnifique et permet de terminer la série sur Scott et sa bande, sur l'essentiel de la série au final. On a vu l'évolution de tous les personnages au fur et à mesure de la série et j'aime ce qu'ils sont tous devenus. Je regrette simplement le fait qu'Isaac n'était pas présent lors de ce final (et même si je ne l'aime pas Kira aurait pu faire une apparition aussi).
-
[Zoom sur...] Le final de Teen Wolf
-
Des relations qui auraient pu être plus développées
-
Le point qui va suivre concerne globalement l'ensemble de la série mais se voit particulièrement lors de ce final. J'ai toujours trouvé que certaines relations méritaient d'être plus développées mais malheureusement ça n'a pas été le cas que ce soit dans l'ensemble de la série ou dans ce final. Je regrette notamment qu'on n'ait pas eu un meilleur développement de la relation entre Peter et sa fille Malia, cette relation aurait été intéressante. J'aurais aimé également voir la réaction de Scott face à la relation entre sa mère et Mr Argent. Je trouve également que la relation Scott/Stiles n'a pas été assez mise en avant lors de ce final (alors que pourtant c'est la relation la plus développée de la série). De la même manière, même si on comprend qu'il est d'accord avec ça, j'aurais aimé que Stiles réagisse plus sur le couple Scott/Malia, autrement dit sur l'histoire d'amour de son meilleur ami et de son premier amour (réel parce que la première dont il a été amoureux c'est Lydia). Outre les relations peu développées, je trouve que certaines relations sont bâclées dont la relation Scott/Malia qui sort un peu de nulle part et surtout la relation Stiles/Lydia qui a été, selon moi (alors que j'adore ce duo et que j'avais envie de les voir en couple depuis le début de la série), complétement gâchée ce qui s'est ressenti dans le final puisque hormis la scène de jalousie et les mains qui se touchent on n'a pas eu de scène amoureuse entre Stiles et Lydia (j'ai été frustrée de ne pas voir un bisou). Le final aurait été l'occasion de montrer certaines relations et de bien terminer sur d'autres or je trouve que ça n'a pas été le cas. Je tiens cependant à apporter une nuance : on voit l'évolution positive dans ce final de certaines relations, notamment celles de Scott avec Derek et de Scott avec Mr Argent. De plus, la relation de Scott et Stiles n'est pas oubliée puisque la plus grande peur de Scott est de voir Stiles en mode méchant (avec au passage un beau clin d'oeil à Void Stiles, le meilleur méchant de la série).
-
Les méchants éliminés un peu trop facilement...
-
Pendant toute la saison 6B, Scott et compagnie devaient lutter contre deux menaces : l'Anuk-Ite, une créature qui sème une peur immense partout où elle passe et qui a été libérée suite à la destruction des Ghost Riders, et les chasseurs de créatures surnaturelles menés par Gérard et Monroe. L'Anuk-Ite a permis à Gérard et Monroe d'agrandir leurs rangs puisque la peur des créatures surnaturelles étaient causée chez beaucoup par l'Anuk-Ite. Jusqu'au début de l'épisode 20, Scott et sa meute était vraiment très mal parti, c'est le moins qu'on puisse dire, pour venir à bout de ces deux menaces. Cependant, miraculeusement, Scott trouve enfin la solution de battre l'Anuk-Ite en se crevant les yeux et en utilisant du sorbier contre la créature. Tout aussi miraculeusement, les personnes figées par l'Anuk-Ite ne sont pas mortes et Scott retrouve la vue après un baiser de Malia. Ouai... C'est un peu simple tout ça... Sans compter que Theo et Liam s'en sortent miraculeusement dans l'hôpital tout comme Jackson et Ethan qui auraient sûrement réussi à s'échapper sans l'aide de Stiles et Lydia. La série nous a habitué à mieux. Malgré un épisode plus long que la normale, j'ai trouvé que la résolution était trop rapide et surtout trop simple. On avait un peu envie de se dire, tout ça pour ça ! Même Gérard est vaincu trop facilement, tué par sa fille. Il méritait une mort plus spectaculaire je pense. Alors je sais bien qu'à la fin il reste quand même Monroe mais j'ai toujours eu du mal à la voir comme une réelle menace. Je trouve que sa raison d'être contre les créatures surnaturelles est un peu trop légère.
-
[Zoom sur...] Le final de Teen Wolf
-
De belles scènes de combats mais peu de scènes de vie
-
Je sais que Teen Wolf se concentre sur les histoires surnaturelles et les combats mais pour ce final j'aurais aimé voir plus de scènes de vie c'est à dire voir les personnages dans leur quotidien après l'élimination des méchants. Cependant, je reconnais la qualité des scènes de combats notamment l'affrontement entre Scott et l'Anuk-Ite qui est magnifiquement bien réalisée, avec une ambiance à la Game of Thrones lorsque Scott se crève les yeux. La série ne se moque pas de nous avec les scènes de combats qui sont de véritables spectacles. Pour pouvoir dire au revoir aux personnages j'aurais aimé des scènes de "normalité", à l'image pour le coup de la fin de la saison 6A qui faisait plus fin de série. J'aurais aimé une scène hors combat et histoires surnaturelles avec les personnages comme on pouvait en avoir dans les premières saisons. Ce point rejoint celui sur les relations. Je trouve que c'est une dimension qui manque. On ne sait pas vraiment ce que sont devenus les personnages et on ne voit pas vraiment leur quotidien après leurs victoires contre l'Anuk-Ite et Gérard. C'est dommage...
-
Des clins d'½il nostalgiques
-
Je vais terminer sur un point positif pour ce final qui a multiplié les clins d'½il à l'ensemble de la série (sans compter le retour de presque tous les personnages comme je l'ai déjà évoqué). J'ai notamment beaucoup aimé l'ouverture de l'épisode avec l'histoire du jeune loup-garou qui fait écho volontairement à celle de Scott, on constate le parcours parcouru par ce dernier du loup-garou paumé à l'Alpha qu'il est devenu. J'ai beaucoup aimé également l'arrivée de Derek et Stiles dans LA fameuse jeep bleu de Stiles tout comme la présence de Void Stiles comme je l'ai déjà évoqué. Le retour de Stiles a également permis le retour d'une ambiance moins sérieuse avec ses blagues et ses mimiques. La série n'a pas oublié le Coach ni Allison qui est évoquée par Scott au début de l'épisode. Bref, grâce à ces clins d'½il, la nostalgie était au rendez-vous.
-
[Zoom sur...] Le final de Teen Wolf
-
Conclusion
-
Je ne peux pas dire que j'ai été déçue par cet épisode plus que par l'ensemble de la saison 6 mais je pense que ce final aurait pu être meilleur. Il n'était pas à la hauteur de la série quand elle était à son top. Je pense que la série se termine au bon moment. Elle est reste tout de même assez bonne pour s'achever sur une note positive. La série va me manquer et surtout les personnages notamment Stiles et Lydia qui font partie de mes personnages préférés toutes séries confondues.
-
J'espère que vous avez aimé cet article. Et vous, qu'avez-vous pensé de ce final ?

Tags : zoom sur - final - teen wolf

[Mon Top 5] Mes scènes préférées de Containment : Jake et Katie 07/07/2017

-
[Mon Top 5] Mes scènes préférées de Containment : Jake et Katie
-
<!> Attention : cet article contient d'énormes spoilers <!>
-
En commençant Containment, une série apocalyptique sur une épidémie tuant massivement la population, je m'étais promis de ne pas m'attacher aux personnages et encore moins aux couples pour ne pas être triste s'ils venaient à mourir. Dès l'instant où j'ai vu Jake et Katie j'ai su que je n'allais pas tenir ma promesse ! Jake et Katie tombent amoureux sans s'y attendre et surtout sans le vouloir dans des circonstances dramatiques. Enfermés tous les deux dans l'hôpital à l'intérieur de la zone confinée ils apprennent à se connaitre et tombent inévitablement sous le charme l'un de l'autre. Katie est une mère célibataire qui ne fait plus confiance aux hommes (sauf à son fils) et Jake quant à lui est un dragueur qui ne veut pas s'engager. Ils changent tous les deux d'avis sur l'amour dans les pires circonstances possibles. Sans pouvoir se toucher et encore moins s'embrasser, Jake et Katie vont tout de même devenir très proches. Lorsqu'ils sont ensemble, une touche de bonheur semble parvenir dans cet univers apocalyptique. Malheureusement, l'issue de leur histoire est dramatique. En effet, Katie va être contaminée par le virus et mourir dans d'atroces souffrances dans les bras de Jake. Ce dernier est dévasté mais va tenir bon jusqu'à la fin du confinement notamment en veillant sur le fils de Katie. Je vous propose de découvrir mes cinq scènes préférés de ce couple avec à la fois des moments joyeux et d'autres plus dramatiques.
-
5) Le pique-nique de Jake et Katie (1x09)
-
On commence ce classement avec l'une des scènes les plus joyeuses que Jake et Katie aient eu l'occasion de partager. Confinés à l'intérieur de la zone contaminée, Jake et Katie établissent leur refuge au sein de l'hôpital où se trouvait Katie avec les enfants de sa classe. Dehors, le chaos règne et les occasions de sortie sont très dangereuses. Jake décide donc d'organiser un rendez-vous romantique avec Katie en l'invitant à un pique-nique avec les moyens du bord à l'intérieur de l'hôpital. Katie va également profiter de ce moment de répit pour chanter en s'accompagnant à la guitare. Jake tombe encore un peu plus sous son charme. Un joli moment de complicité mais également de normalité, très rare dans cette série. 
-
-
4) Une nuit sous les étoiles (1x11)
-
Alors que Katie est isolée dans une chambre parce qu'elle a été contaminée par le virus, Jake lui organise une soirée à la belle étoile. Ils sont séparés par une vitre mais pourtant ils sont proches comme jamais. Katie dit alors à Jake qu'elle l'aime mais c'est aussi le moment où on comprend que Katie ne va sûrement pas s'en sortir et qu'elle va mourir. Jake aussi réalise cela et doit s'isoler sur le toit pour exprimer sa colère et sa tristesse. A aucun moment il ne craque devant Katie et reste toujours fort et rassurant pour elle. Cette scène est forte en émotion, à la fois triste et belle.
-
-
3) Jake promets à Katie de rester avec elle (1x08)
-
Cette scène est ma déclaration préférée du couple. Jake s'isole avec Katie et lui dit alors qu'une fois le confinement terminé il ne se sauvera pas, il restera avec elle et avec son fils. Il montre ainsi qu'il a changé et qu'il n'est plus le dragueur de service qui enchaine les conquêtes. Il est devenu l'homme d'une seule femme qu'il aime plus que tout et sans qui sa vie ne serait pas la même. L'amour de Jake pour Katie transparait dans cette scène et laisse imaginer un bel avenir pour le couple (même si l'on sait désormais que ce ne sera pas le cas). Un beau moment d'émotion.
Vidéo : de 1min37 à 2min56
-
-
2) Rapprochement sous la douche (1x08)
-
C'est sans aucun doute la scène la plus sensuelle de Jake et Katie. Avant cette scène je ne savais pas qu'un rideau de douche avait un potentiel érotique aussi fort ! Cette scène se situe juste après la déclaration de Jake à Katie (voir n°3). Alors que Jake prend sa douche, Katie le rejoint à travers le rideau de douche comme ils ne peuvent pas avoir de contacts physiques à cause de l'épidémie. Ils se touchent petit à petit jusqu'à s'embrasser, toujours à travers le rideau. Cette scène est d'une sensualité exceptionnelle ! J'adore la musique qui accompagne ce moment. De plus, on va pas se mentir, Chris Wood nu (enfin torse nu) sous la douche c'est toujours un bonus agréable.
Vidéo : de 2min57 à 4min20
-
-
1) Katie meurt dans les bras de Jake (1x11)
-
On change totalement de registre avec la scène que j'ai choisi en première position. C'est de loin la scène la plus dramatique du couple (voire même de la série) mais je trouve que c'est celle qui est la plus emblématique du couple. Il s'agit de la mort de Katie. Contrairement à bien d'autres contaminés, Katie va avoir la chance de mourir dans les bras de celui qu'elle aime. Jake a en effet revêtu une combinaison et tient Katie dans ses bras jusqu'à son dernier souffle. Encore une fois il ne craque pas devant elle et lui dit enfin qu'il l'aime. Il lui a toujours dit qu'il lui dirait ces mots quand il pourrait la tenir dans ses bras. Cette scène est terriblement tragique et émouvante. La cruauté de cette scène est adoucit par la vision de Jake et Katie dans la douche mais sans le rideau cette fois-ci comme si Katie mourrait avec ce rêve en tête.
-
-
J'espère que cet article vous a plu. Aimez-vous ce couple ? Quelles sont vos scènes préférées ?
-
[Mon Top 5] Mes scènes préférées de Containment : Jake et Katie

Tags : top 5 - containment - katie et jake

[5 bonnes raisons de regarder] Dix pour cent 12/06/2017

-
[5 bonnes raisons de regarder] Dix pour cent
-
Fiche technique
-
- Année de création : 2015
- Nationalité : Française
- Nombre de saisons : 2
- Format : épisodes de 52 min
- Statut : renouvelée pour une saison 3
- Genre : Comédie
- Synopsis (Allociné) : Quatre agents de comédiens, aux personnalités hautes en couleur et aux vies personnelles compliquées, se battent au quotidien pour trouver les meilleurs rôles pour leurs prestigieux clients. Quand Camille, la fille illégitime de l'un d'entre eux, débarque à Paris pour chercher un boulot, cette dernière est alors plongée dans le quotidien mouvementé de l'agence et nous fait découvrir à travers son regard naïf les dessous de la célébrité...
-
5 bonnes raisons de regarder cette série
-
1) Parce qu'on a l'impression d'être réellement plongé dans les coulisses du cinéma. Avec Dix pour cent, on est plongé dans l'envers du décor du monde du cinéma. On suit les agents des acteurs qui doivent gérer mille choses pour leurs clients des problèmes d'emploi du temps aux castings en passant par la vie privée de leur star ou bien encore leurs tenues. En tant que spectateur, on voit un monde qui nous est normalement inaccessible. On sait bien que c'est une fiction mais on a pourtant l'impression d'être réellement, comme dans un reportage, avec ces agents d'acteurs.
-
2) Pour le ton humoristique de la série. On rit beaucoup devant cette série qui a en plus l'élégance de faire de l'humour travaillé, beaucoup plus recherché que ce qu'on voit habituellement dans les séries françaises. Les dialogues sont excellents, certaines répliques, notamment celles d'Hervé, sont exceptionnelles et mériteraient de devenir cultes. La série fait également d'auto-dérision sur le monde du cinéma et sur les acteurs qui jouent leur propre rôle dans la série. Il y a également beaucoup de comique de situation, de quiproquo, de gaffes... Bref, bien que la série ne soit pas une série purement humoristique, on sourit beaucoup et on passe un bon moment.
-
3) Pour les personnages. En général, je trouve que la grosse faiblesse des séries françaises est le fait que les personnages sont peu travaillés. Ce n'est heureusement pas le cas dans Dix pour cent. Les personnages ont une vraie psychologie, des qualités, des défauts, une identité et une personnalité qui leur est propre. Ils sont attachants et on aime les retrouver d'un épisode à l'autre. On apprend à les découvrir. Ils évoluent en permanence et la série n'a pas peur de montrer des personnages originaux sans être caricaturaux. Ils sont aussi totalement fous et c'est ce qui fait leur charme. J'adore Andréa (qui ne l'aime pas ?) et le duo Hervé/Noémie.
-
4) Pour le casting. Il y a deux types de rôles dans cette série : les acteurs qui jouent un rôle et ceux, plus connus, qui jouent leur propre rôle. Dans les deux cas, le casting est génial ! Pour les acteurs qui jouent leur propre rôle, la série a réuni des grands noms du cinéma qu'on voit en général rarement dans les séries : Isabelle Adjani, Juliette Binoche, Cécile de France, Nathalie Baye, Laura Smett... Le casting des "guests" convient à toutes les générations puisqu'il va de Line Renaud à Norman en passant par François Berléand, Ramzy ou bien encore Julien Doré. En ce qui concerne les acteurs qui jouent un rôle, tous sont talentueux mais Camille Cottin (qui joue Andréa Martel, l'un des agents) crève l'écran. Elle est très talentueuse et je l'ai vraiment découverte dans cette série (je ne l'aimais pas spécialement à l'époque de Connasse). Je ne sais pas qui s'occupe du casting mais bravo !
-
5) Pour la musique et la réalisation. La série est très bien soignée sur le plan de la réalisation (chose de moins en moins rare pour les séries françaises et on s'en félicite !). Je trouve ça bien qu'une série sur le cinéma soigne aussi bien ses plans et les effets de réalisation qu'elle veut donner. La musique est également toujours bien choisie et originale, j'adore notamment la musique du générique qui est aussi le thème de la série.
-
Regardez-vous cette série ? Si ce n'est pas le cas avez-vous envie de la commencer ?
-
[5 bonnes raisons de regarder] Dix pour cent

 

Tags : 5 bonnes raisons de regarder - Dix pour cent

L'avortement dans les séries (celles que je regarde) 08/08/2017

-
 L'avortement dans les séries (celles que je regarde)
-
La mort récente de Simoine Veil m'a donné envie de faire enfin un article sur l'avortement dans les séries. J'avais ce projet d'article dans la tête depuis de nombreux mois mais je n'avais pas encore trouvé le bon ton et le bon moment pour le faire. C'est un sujet qui je trouve très intéressant et que j'ai envie d'aborder, toujours en rapport avec les séries pour rester dans le contenu de mon blog. Je sais que l'avortement est un sujet sensible, vous pouvez ne pas être pour mais il faut respecter les opinions de chacun donc je vous demanderais de rester respectueux dans les commentaires. Pour ma part, autant le dire tout de suite, je suis pour l'avortement, une femme doit pouvoir choisir ce qu'elle veut faire de sa vie et de son corps sans que personne n'ai quelque chose à dire là-dessus. Cet article s'appuie sur des séries que je regarde ce qui implique que la quasi-totalité des exemples vont être des séries américaines ce qui va m'amener à évoquer l'avortement en France mais aussi aux États-Unis. 
-
L'avortement en France
-
En faisant cet article j'ai appris qu'il y avait deux types d'avortements : l'interruption médicale de grossesse (IMG) et l'interruption volontaire de grossesse (IVG). L'IMG, contrairement à l'IVG, peut se pratiquer à n'importe quel moment de la grossesse en cas de problèmes avec le f½tus (maladies, malformations, grossesse dangereuse...). L'IVG se pratique sous l'unique volonté de la femme qui ne souhaite pas poursuivre sa grossesse qu'elle soit majeure ou mineure (dans ce dernier cas elle doit se faire accompagner d'une personne majeure). Dans cet article, c'est bien l'IVG qui nous intéresse. Avant le 17 janvier 1975, l'IVG (et l'IMG d'ailleurs) était illégale en France. Pourtant, des avortements clandestins avaient bel et bien lieu dans des circonstances parfois dramatiques puisque sur les 500 000 avortements clandestins en France, on estime à 300 le nombre de femmes mortes durant cette intervention sans compter celles qui ont été blessées. La technique était très artisanale (utilisation d'aiguilles à tricoter insérées jusqu'à l'utérus) et pratiquée par des femmes appelées les "faiseuses d'anges". Il faut attendre le 17 janvier 1975 pour que l'avortement soit dépénalisé en France grâce à la loi Veil nommée d'après la ministre de la santé qui a porté cette loi, Simone Veil, sous le gouvernement d'Estaing. Le 26 novembre 1974, Simone Veil présente sa loi devant une Assemblée nationale composée presque exclusivement d'hommes. Son discours est resté célèbre mais je n'ai pas résisté à l'envie de mettre un extrait pour celles et ceux qui ne l'auraient jamais entendu.
-
Les débats au sein de l'Assemblée nationale sont houleux et les prises de position, pour et contre, s'expriment avec véhémence comme on le constate avec un extrait du journal télévisé du 28 novembre 1974. Simone Veil, rescapée du camp d'extermination d'Auschwitz, est notamment accusée par le député Jean-Marie Daillet d'accepter de voir des embryons humains "jetés au four crématoire ou remplir des poubelles". Cette loi pour la dépénalisation de l'avortement fait suite à la loi qui autorise la contraception votée en 1967. Globalement, les femmes peuvent donc choisir d'avoir ou non des enfants grâce à des moyens de contraception depuis 1967 et choisir librement ce qu'elles veulent faire de leur corps en cas de grossesse non-désirée depuis seulement 1975. Il faut donc bien se dire que du temps de nos grands-mères (si vous avez dans mes âges c'est à dire moins de 30 ans) la contraception et l'avortement étaient interdits. Il y a eu des changements dans la loi Veil depuis le moment où elle a été voté et il y a également du même coup eu des changements au niveau des pratiques et des conditions pour avorter. Je ne vais pas entrer dans ces détails parce que ce qui m'intéresse avant tout pour cet article est la perception de l'acte de l'avortement en lui-même pour voir comment il est abordé dans les séries. Il faut tout de même savoir que même si l'avortement est légal en France, il peut encore constituer un véritable parcours du combattant notamment dans la recherche de cliniques qui le pratique ou à cause de professionnels qui culpabilisent et humilient même parfois les femmes (surtout si elles sont jeunes) qui veulent avorter. A ce sujet je vous invite à voir ces deux reportages Youtube : ici et . En 2016, il y a eu un peu plus de 200 000 avortements en France (chiffre donné par la DREES, voir ici). Je rappelle que pour éviter d'avoir à subir un avortement, la meilleure solution pour se protéger d'une grossesse non désirée reste la contraception (bien qu'elle ne soit jamais fiable à 100%) et le préservatif est essentiel pour se protéger des maladies comme le Sida.
-
 L'avortement dans les séries (celles que je regarde)
-
L'avortement aux Etats-Unis
-
Je vais passer un peu plus rapidemment sur l'avortement aux États-Unis pour la simple et bonne raison que je ne vous transmets que ce que j'ai lu et que le système judiciaire américain est plus complexe pour moi, jeune française, que le système français. Comme vous le savez sans doute déjà, aux Etats-Unis il y a des lois pour l'ensemble du pays mais il y aussi des lois pour chaque état ce qui complique toujours un peu la compréhension et empêche de faire trop de généralisation. Ce qu'il faut retenir est que l'avortement est protégé par le 14e amendement depuis l'arrêt Roe v. Wade de la Cour suprême voté en 1973 soit sensiblement dans la même période qu'en France. 
-
L'avortement : un droit menacé ?
-
On ne va pas parler de tous les pays face à l'avortement sinon on ne va pas s'en sortir mais il faut bien évidemment savoir que dans certains pays, encore de nos jours, l'avortement est interdit. Il faut également bien avoir en tête que les religions (du moins celles que je connais mieux c'est à dire le catholicisme, le judaïsme et l'islam) condamnent l'avortement (même si certaines le tolèrent dans des circonstances extrêmes comme lors d'un viol). Globalement, dans l'opinion publique, largement dominée par le patriarcat, l'avortement reste encore associé à un acte honteux et doit être passé sous silence. Dans votre entourage, vous avez peut être des femmes qui ont eu recours à un avortement sans que vous le sachiez. C'est un sujet qui reste encore très tabou (comme pas mal de sujets liées au corps des femmes, les règles par exemple). Alors que l'avortement dans les pays occidental (on va dire ça comme ça) comme la France et les États-Unis semble être un droit acquis, il est réalité de nouveau "menacé" par les politiques. En France, cela se manifeste par des mouvements conservateurs (avec nos "amis" de la manif pour tous par exemple mais aussi les "fameux" Survivants) qui ont eu un certain impact dans la campagne présentielle (autour de Fillon). Comme on rentre dans des considérations politiques je vais m'arrêter là pour la France bien qu'on pourrait encore en dire plus. Aux États-Unis, la situation est bien plus grave puisque c'est Trump lui même qui menace le droit à l'avortement. Je vais pas m'étaler sur le sujet, je vous laisse aller lire cet article par exemple. L'avortement de plus est compliqué voire quasi-inexistant dans certains états, pour ça je vous renvoie à cet article.
-
 L'avortement dans les séries (celles que je regarde)
-
L'avortement dans les séries
-
Jusqu'à présent j'ai parlé d'avortement sans jamais m'occuper des séries. Maintenant que le contexte est bien posé, on va se pencher sur l'avortement dans les séries. J'ai décidé de procéder comme pour mes articles sur l'homosexualité et la transsexualité en passant en revue les différentes séries qui parlent d'avortement et comment elles abordent ce sujet. Je tiens à préciser que j'ai souvent eu beaucoup de mal à trouver les scènes d'avortement des séries, signe qu'il s'agit de quelque chose qui dérange. Il y a des cas où les scènes sont même introuvables.
-
Avortement et grossesses adolescentes : Private Practice, Shameless US et The Fosters
-
Dans un premier temps, nous allons voir les séries qui parlent de l'avortement dans le cadre des grossesses adolescentes c'est à dire des adolescentes qui tombent enceintes et qui en général sont face à un choix : avorter ou continuer la grossesse pour ensuite garder l'enfant ou le placer à l'adoption. Au départ, je voulais parler des grossesses adolescentes dans cet article mais le sujet est bien trop dense et méritera un article pour lui tout seul. On ne va donc pas parler de toutes les grossesses adolescentes dans les séries mais de celles où il est question de l'avortement (même si l'avortement n'a finalement pas lieu).
-
Skins UK
-
Ce n'est pas étonnant que Skinsparle de l'avortement puisque la série s'intéresse à de nombreux sujets de société. Les personnages étant des adolescents, la série évoque l'avortement à travers des grossesses adolescentes. Je ne pense pas dire de bêtises en disant que plusieurs adolescentes de la série tombent enceinte mais que seulement Jal dans la saison 2 choisit d'avorter. Jal tombe enceinte de Chris qui meurt rapidemment d'une maladie. Jal, qui avait déjà pris la décision d'avorter parce qu'elle avait d'autres projets pour son entrée dans la vie d'adulte, ne renonce pas à son choix, au contraire. Elle ne veut pas que son potentiel enfant ne soit qu'un souvenir de Chris. Skinsmontre aussi d'autres grossesses adolescentes avec des issues différentes. Elle cherche à la fois à sensibiliser les jeunes sur les grossesses adolescentes (qui représentent un gros problème en Grande-Bretagne, il y a beaucoup d'adolescentes qui tombent enceintes) et à montrer tous les choix qui s'offrent à eux.
-
Private Practice
-
Comme souvent Private Practice aborde de vrais sujets de société comme l'avortement et le fait toujours avec tact et justesse. La série ne prend pas réellement position mais elle montre ce qu'est l'avortement et elle a au moins le mérite d'aborder le sujet. Elle évoque également différents points de vue sur la question. La série en parle au moins à deux reprises : une fois avec une patiente qui vient pour un avortement et une fois avec Maya, la fille de Sam et Naomi. Le sujet de l'avortement est donc une première fois d'une manière générale avec une jeune femme qui se présente à la clinique pour avorter. Les réactions sont alors très partagées au sein de l'équipe comme le montre cette scène. L'utilité de ce moment est de nous faire voir quelle est l'opinion des personnages sur l'avortement. Globalement, on voit que les hommes, qui sont pourtant des médecins, sont très mal à l'aise avec ce sujet, seul Dell semble être vraiment anti-avortement. Il va même jusqu'à donner son opinion à la patiente qui finira par quitter la clinique sans qu'on sache ce qu'elle est devenue. Du côté des femmes, Naomi est totalement opposée à l'avortement. Ces scènes préparent en réalité la deuxième fois où l'avortement est abordé et de manière plus frontale cette fois-ci puisqu'il concerne un personnage de la série, Maya. Il s'agit de la fille unique de Sam et Naomi. Lorsque cette dernière apprend que sa fille est enceinte, elle veut la forcer à avorter (alors qu'elle est contre l'avortement) dans une scène assez violente où elle traine de force Maya dans le bureau d'Addison. Naomi va même jusqu'à la gifler lorsque sa fille lui dit qu'elle ne veut pas avorter. Addison et Violet rappellent à Naomi que c'est le choix sa fille et pas le sien. Au passage, on se souvient que Addison et Violet ont avorté. Naomi est très énervée en grande partie parce qu'elle a peur qu'une grossesse si jeune ruine la vie de sa fille. Elle veut donc la forcer à faire ce qu'elle considère être le meilleur choix pour elle sans penser qu'un avortement imposé peut tout autant ruiner la vie de sa fille. Une autre scène est également très importante : celle où avant de pratiquer l'avortement (spoilers : qui n'aura finalement pas lieu) Addison discute avec Maya du consentement et du fait qu'elle doit faire ce qu'elle veut elle et seulement elle. Maya choisit donc finalement de garder l'enfant contre l'avis de sa mère. Cette intrigue met en avant le choix que demande l'avortement et que seule la femme enceinte est en mesure de faire en fonction de ce qu'elle désire, de ce qu'elle pense et ce dont en quoi elle croit. La série ne prend pas partie, elles montrent différentes opinions et réactions autour de l'avortement.
-
Shameless US
-
Shameless aborde toujours des sujets de société sensibles dont l'avortement. Les deux filles de la famille Gallagher sont confrontées à une grossesse au cours de la saison 6 : Debbie, qui choisit de tomber enceinte malgré son très jeune âge, et Fiona, qui tombe enceinte par accident. On reviendra sur l'avortement de Fiona dans la suite de l'article. On va s'intéresser ici à Debbie puisqu'on parle dans cette partie des grossesses adolescentes. Debbie choisit délibérément de tomber enceinte en faisant croire à son copain qu'elle prend la pilule alors que ce n'est pas le cas. Debbie doit avoir 15 ans à ce moment-là. Elle est persuadée qu'elle fera une bonne mère malgré son âge. Elle ne se rend pas compte de ce que cela implique et on verra dans la suite de la série qu'elle n'était pas du tout prête pour assumer un bébé. Dans sa famille, hormis son père Frank (qui n'est pas le meilleur soutien possible, loin de là), personne ne la soutient et surtout pas Fiona. Au même moment, Fiona apprend qu'elle est aussi enceinte sauf que contrairement à sa s½ur elle est sûre d'avorter. Fiona va alors tenter de lui faire prendre conscience que les conditions pour avoir un enfant sont loin d'être optimales : Debbie n'a pas d'argent, sa famille ne peut pas la soutenir matériellement, Fiona ne veut pas élever encore un bébé de plus (celui de sa s½ur) alors que Liam (le plus jeune de la tribu) est enfin autonome et le père du bébé de Debbie ne va pas l'aider non plus puisqu'il n'a jamais voulu d'un enfant. Les deux s½urs ont une discussion à ce sujet. Fiona est très dure avec Debbie mais elle a raison. Seulement, comme le choix appartient toujours au final à la femme, Debbie choisit envers et contre tous d'avoir un enfant. On voit pas la suite que son choix n'était sans doute pas la bonne décision mais c'était sa décision.
-
The Fosters
-
Comme à son habitude The Fosters traite de sujets de société et l'avortement n'échappe heureusement pas à la règle. La série choisit de parler de l'avortement à travers une grossesse adolescente, celle d'Emma, la petite-amie de Jesus, le fils de Lena et Stef. Dès qu'elle apprend qu'elle est enceinte, Emma sait qu'elle va avorter : elle ne veut pas avoir un enfant si jeune et elle ne se voit pas assumer un enfant avec Jesus qui est diminué après son accident cérébral. Les circonstances ne sont pas favorables à une éventuelle grossesse. Emma choisit d'avorter sans le dire à Jesus qui dans tous les cas n'aurait pas pu influencer sa décision, le choix final doit toujours revenir à la femme : son corps, sa décision ("my body, my choice" on entend souvent en anglais). Ce qui est bien avec The Fosters c'est qu'on a toujours des dialogues entre les personnages pour vraiment comprendre tous les enjeux d'un événement, ici donc de l'avortement d'Emma et avoir différents points de vue. Je ne vais pas passer tous les dialogues à ce sujet en revue parce que l'article n'en finirait plus. Je vais me concentrer sur les deux scènes les plus importantes. La première scène sur laquelle je veux revenir est le moment où Emma se rend à la clinique pour avorter en compagnie de Brandon qui est venu la soutenir et qui la seule personne au courant de cette grossesse. Emma est perdue dans ses émotions et ne sait pas vraiment quoi ressentir. Elle obtient alors le soutien et l'avis de Brandon qui lui dit que s'il était dans cette situation il se sentirait mal que sa copine ait à subir un avortement et qu'il se sentirait triste aussi bien qu'il sait qu'il n'est pas prêt à devenir père. Brandon permet alors à Emma de se dire que c'est normal qu'elle ressente ses deux émotions bien qu'elle soit sûre de son choix. On voit que bien que la décision d'Emma soit claire, elle est tout de même difficile et douloureuse émotionnellement. Ce n'est pas un acte banal et froid. La deuxième scène importante est celle où Emma et Jesus parlent vraiment pour la première fois de l'avortement d'Emma et où ils expriment clairement leurs sentiments, leur opinion sur le sujet. Jesus en veut à Emma de ne pas lui avoir dit qu'elle était enceinte. Jesus aurait voulu qu'Emma poursuive sa grossesse. Emma lui fait alors remarquer que même si elle lui avait dit qu'elle était enceinte, elle aurait quand même avorter puisqu'elle ne voulait pas d'enfant et que c'est son corps et donc sa décision. Ce dialogue met en avant le fait que quoiqu'il arrive la décision finale revient à la principale concernée, la femme enceinte, puisque c'est elle qui portera l'enfant ou qui subira un avortement. Je pense que ce dialogue était nécessaire parce que beaucoup de spectateurs en voulaient à Emma de ne pas l'avoir dit à Jesus. Elle n'était pas obligé de le faire, elle lui a dit après et c'est son choix. Un homme ne peut pas exiger que sa copine, sa femme ou sa partenaire d'une nuit poursuive une grossesse qu'elle ne veut pas, du moins dans les pays qui nous intéressent pour cet article. The Fosters, qui parle déjà d'autres sujets sensibles et polémiques, n'a pas peur d'aborder frontalement l'avortement dans une série familiale où le public visé est avant tout les jeunes. Je trouve que les séries comme The Fosters sont nécessaires pour faire changer les mentalités.
-
 L'avortement dans les séries (celles que je regarde)
-
Il n'y a pas que les adolescentes qui avortent... : Grey's Anatomy, Shameless US, Scandal et Jane the virgin
-
On imagine souvent que l'avortement n'est choisi que par des adolescentes ou des jeunes filles qui ne veulent pas ou ne peuvent pas assumer ensuite un enfant. Seulement, cette idée ne correspond pas à la réalité. Il y a en effet des jeunes filles qui avortent mais pas seulement. Il arrive que des femmes de plus de 25, 30 voire même 40 ans choisissent d'avorter pour des raisons qui leur sont propres. L'avortement est possible pour toutes les femmes qu'elles que soient leur âge, leur motivation et le fait qu'elles aient ou non déjà des enfants. On culpabilise plus ces femmes largement adultes, ayant parfois déjà des enfants, qui avortent. Les séries évoquent également ces femmes qui bien qu'adultes et pour la plupart ayant une bonne situation décident d'avorter.
-
Grey's Anatomy
-
Je pense que l'avortement dans Grey's Anatomy est abordé plus d'une fois mais pour les besoins de cet article nous allons nous intéresser principalement à l'avortement d'Addison et à ceux de Cristina. L'avortement est abordé de manière d'abord discrète avec Addison. En effet, cette dernière, au détour d'une conversation avec Callie, lui confie qu'elle était enceinte de Mark, avec qui elle avait une liaison extra-conjugale, mais que sentant que ce n'était pas le bon moment ni la bonne personne, Addison a choisi d'avorter. Elle confie son "secret" à Callie le jour où le bébé aurait dû naitre et même si elle ne regrette pas sa décision elle est tout de même triste de penser à ce bébé qu'elle n'a pas eu. Addison n'a pas avorté parce qu'elle ne voulait pas d'enfant, au contraire, elle a avorté parce qu'elle voulait un enfant avec Derek et non avec Mark. Addison a un vrai désir d'enfant, on le voit dans Grey's Anatomy mais on le sait surtout dans Private Practice où elle fait tout pour avoir un enfant alors qu'elle se révèlera être stérile. Elle n'a pas faire "l'erreur de sa vie" en avortant, au contraire, elle voulait tellement que son enfant grandisse dans de bonnes conditions qu'elle a choisit de ne pas l'avoir avec Mark avec qui elle avait une liaison et surtout qu'elle ne sentait pas prêt à devenir père. L'avortement est ensuite abordé plus franchement avec le personnage de Cristina qui avorte à deux reprises. Cette dernière tombe enceinte une première fois de Preston puis une seconde fois d'Owen. Dans les deux cas, malgré les pressions sociales et l'avis de ses compagnons (en particulier Owen), Cristina choisit d'avorter parce qu'elle est sûre de ne pas vouloir d'enfant. Elle ne veut pas être mère, ce n'est pas quelque chose qui l'intéresse et donc elle ne veut pas poursuivre une grossesse pour se rendre elle et le probable enfant malheureux. Elle choisit ce qu'elle veut faire de sa vie et s'en fiche que son choix ne soit pas conventionnel. La série ne porte pas jugements sur ces femmes, elle garde un point de vue neutre tout en montrant l'acte de l'avortement en lui-même d'un point de vue médical ce que je trouve intéressant.
-
Shameless US
-
Comme nous l'avons vu précédemment rapidemment, Shameless aborde l'avortement lors de la grossesse de Debby. Seulement, dans ces mêmes épisodes, Debby n'est pas la seule à être enceinte, Fiona l'est également. Contrairement à sa petite s½ur, Fiona sait dès le départ qu'elle avortera. Elle est pourtant à un moment de sa vie où elle pourrait assumer un bébé : elle a un travail qui marche, elle est dans une relation stable et ses frères et s½urs n'ont en apparence plus vraiment besoin d'elle. Seulement, Fiona qui a passé une bonne partie de sa jeune vie à s'occuper de ses frères et s½urs veut enfin pouvoir profiter de sa vie et vivre pour elle, penser à elle, chose qu'elle n'a encore jamais vraiment faite. Fiona est ainsi consciente que ce n'est pas le bon moment pour elle d'avoir un enfant et qu'elle aspire à autre chose, elle qui est déjà à la tête d'une famille nombreuse bien que les enfants ne soient pas les siens. Même si Fiona est déterminée, on voit que lors de l'acte de l'avortement, elle a une mine fermé et on ressent que même si elle sait ce qu'elle fait depuis le début et que sa décision est ferme depuis le départ, ce n'est pas un acte anodin, ce n'est pas un geste médical comme un autre. La série montre donc deux trajectoires de femmes différentes : Debby qui choisit d'avoir un enfant malgré son jeune âge et son manque de maturité et Fiona qui choisit l'avortement face une grossesse non-désirée qu'elle ne se sent pas prête d'assumer ayant envie d'autre chose. La série ne prend pas partie pour l'une ou l'autre, elle montre simplement deux réalités sans juger les personnages (ce qui ne les empêche pas de se juger entre eux).
-
Scandal
-
Bien que le sujet principal de Scandal soit la politique et ses coulisses, la série aborde le temps d'un épisode l'avortement. Olivia et Fitz vivent enfin leur amour au grand jour. Seulement, Olivia se rend compte que ce dernier l'étouffe et lui met beaucoup de pression. Elle ne se sent plus aussi bien qu'avant, lorsqu'elle était simplement sa maitresse de l'ombre, avec lui. C'est dans ces circonstances qu'Olivia tombe enceinte. Une grossesse qui en apparence aurait dû la ravir puisque son rêve est de vivre à la campagne avec Fitz et d'avoir des enfants avec lui. Seulement, Olivia sait que si elle est enceinte du président des Etats-Unis, de Fitz, et qu'elle garde le bébé, elle ne sera plus jamais libre et devra subir une pression constante à la fois médiatique mais aussi personnelle avec Fitz. Olivia prend donc la décision d'avorter pour se libérer. La scène est superbement bien réalisée. On entend le père d'Olivia qui lui dit (en gros) qu'elle se croit forte mais qu'en réalité elle est faible, qu'elle pense être au dessus de Fitz alors que c'est lui qui la contrôle et qui finira par la détruire. On entend également Silent Night d'Aretha Franklin. On voit pendant ce temps l'intervention de l'avortement où on reste focalisé sur Olivia et en particulier sur son visage et ses yeux qui se ferment. Je pense qu'on peut faire une multitude d'interprétations de la scène. Personnellement, je vois les choses de la manière suivante : en choisissant d'avorter Olivia veut montrer à son père à quel point elle est forte et qu'elle peut s'émanciper, qu'il s'est trompé, qu'elle n'est pas une fille fragile (quoiqu'elle puisse en dire Olivia cherche toujours l'approbation de son père). Ses yeux qui se ferment peuvent être considérés comme une forme de soulagement, de renaissance. La musique n'est pas anodine et peut-être interprétée de deux manières. D'une part, il s'agit d'une musique sur la naissance de Jésus, une musique avec une connotation religieuse, ce qui amène donc une certaine puissance à la scène et on pourrait voir Olivia en messie qui renait de ses cendres et qui est plus forte que jamais. D'autre part, cette musique peut aussi être choisi pour l'embryon qui ne sera jamais un f½tus et encore moins un bébé mais qui a le droit à une chanson pour lui dire au revoir (surtout si on s'intéresse aux paroles), comme si Olivia en fermant les yeux cherchait à lui offrir un apaisement et s'excusait de ne pas pouvoir le garder. Dans tous les cas, la scène est esthétique tout en montrant l'acte de l'avortement.
-
Jane the virgin
-
L'avortement est présent une première très brièvement au tout début de la série lorsque Jane apprend qu'elle a été inséminée par erreur et qu'elle porte l'enfant de Raphaël. Elle est alors face à un choix : poursuivre la grossesse ou avorter. Jane, élevée dans la foi catholique qui condamne l'avortement, ne se voit pas avorter et décide, malgré les circonstances compliquées, de poursuivre sa grossesse non prévue. L'avortement n'est jamais vraiment envisagé. Jane est jeune certes mais très mature et elle se révèlera être une excellente mère épaulée par sa propre mère et sa grand-mère (ainsi que le reste de sa famille en complément). L'avortement est ensuite abordé une seconde fois avec Xiomara, la mère de Jane. Xiomara a eu Jane très jeune et a donc choisi à l'époque de poursuivre sa grossesse. Cependant, elle avorte dans la série alors qu'elle a la quarantaine et qu'elle entretient une liaison avec un acteur, l'ennemi juré de Rogelio, le père de Jane. Xiomara tombe donc enceinte et choisit de ne pas poursuivre sa grossesse parce qu'elle ne veut plus d'enfant (ce qui avait déjà causé sa rupture avec Rogelio qui lui souhaitait un autre enfant). La mère de Xiomara, fervente catholique, s'oppose à sa fille sur l'avortement et lui en veut d'avoir fait ce choix. Cependant, Xiomara ne regrette pas sa décision et ne se sent pas honteuse de cet acte. Elle a fait ce qui lui semblait le mieux. J'ai trouvé une vidéo (courte mais en anglais) qui évoque très bien ce sujet dans la série.
-
 L'avortement dans les séries (celles que je regarde)
-
Et les séries françaises ?
-
Je n'ai parlé jusque ici que des séries américaines or les séries françaises abordent également parfois l'avortement. Cependant, comme je regarde très peu de séries françaises il est difficile pour moi de faire un véritable paragraphe bien documenté sur le sujet. Je pense que globalement en France on a moins de mal à parler de l'avortement dans les ½uvres de fiction ou même dans des émissions de témoignages à la télévision. Au niveau des séries, celle qui me vient tout de suite à l'esprit est bien sûr Plus Belle la vie (est-ce que je dois vraiment présenter cette série ?). La série quotidienne de France 3 aborde une multitude de sujets de société à une heure de grande écoute pour un public familial, l'avortement ne fait pas exception à la règle. J'ai arrêté la série il y a environ cinq ans donc je ne peux pas trop m'exprimer sur les intrigues récentes. Pour ma part, j'ai vu l'avortement de Sybille et j'ai trouvé que le sujet était bien traité. La seule autre série que je regarde et qui a parlé brièvement de l'avortement est Clem sauf que Clem choisit de poursuivre sa grossesse et n'avorte pas donc je parlerai plus de cette série dans l'article sur les grossesses adolescentes.
-
Conclusion
-
Pour résumer le message de cet article, qui est je le sais est (très) long, je pense qu'on peut dire que les séries, du moins encore une fois au moins celles que je regarde, abordent bien l'avortement quand elles en parlent. Il faut aussi que la série ait une utilité à l'aborder. La plupart des séries familiales et médicales que je regarde parle de l'avortement tout comme des séries comme Shameless qui évoquent bien souvent des sujets de société. Le but n'est pas forcément qu'on parle avortement au milieu d'une série fantastique, surnaturelle ou de science-fiction par exemple, il n'y aurait pas grand intérêt à aborder un tel sujet dans des séries qui ne sont pas concernées. Je suis vraiment contente de voir que des séries grand public parlent de ce sujet. Je regrette cependant que certaines séries adressées à un public jeune ne parle pas assez de choix face à une grossesse non désirée ou non prévue. Des séries comme Pretty Little Liars, Switched at birth ou Faking it n'ont par exemple jamais abordé ce sujet. J'ai encore de l'espoir avec 13 reasons why, je pense que c'est un sujet qu'ils pourront traiter dans la prochaine saison. Le message qui est passé dans les séries c'est que chaque femme a le choix, qu'elle poursuive sa grossesse ou non, c'est leur corps et leur décision. Les séries ne prennent pas position bien que montrer l'avortement est tout de même une prise de position. Le sujet reste cependant tabou puisqu'en faisant mes recherches, notamment de vidéos, j'ai été surprise de voir à quel point les euphémismes étaient utilisés pour ne pas avoir à employer le mot "avortement". Chacun est libre de penser ce qu'il veut de l'avortement mais la liberté de chaque femme, quel que soit son âge et sa situation, est tout de même d'avoir le choix même si ce n'est pas le votre. Avec la mort de Simone Veil, plus que jamais, il faut rendre hommage à cette dame qui a permis à la femme d'avoir la liberté de choisir ce qu'elle veut faire de son corps et de sa vie.
-
Merci à celles et ceux qui ont lu cet article jusqu'au bout. N'hésitez pas à réagir dans les commentaires, en particulier si vous connaissez d'autres séries qui parlent d'avortement et que je n'ai pas cité.
-
 L'avortement dans les séries (celles que je regarde)
 

Tags : thématique - avortement

[Mon Top 5] Les meilleurs pères des séries (selon moi) 08/07/2017

-
Après avoir fait un Top 7 de mes relations parents/enfants préférées, j'ai choisi de renouveler cet article en proposant un Top 5 des meilleurs pères de séries (selon moi) qui sera par la suite suivi par les meilleures mères. Le but de ce Top 5 est de mettre à l'honneur les pères que je préfère dans les séries et leurs relations avec leur(s) enfant(s). Ils ne sont pas parfaits mais quel parent l'est ? Ce qui compte c'est l'amour qu'ils donnent à leur(s) enfant(s), la manière dont ils s'en occupe et les valeurs qu'ils transmettent. Tous les pères de ce classement ont un point commun : il ferait n'importe quoi pour leur(s) enfant(s). Ce Top 5 de mes pères préférés dans les séries n'a pas été difficile à faire, je n'ai pas hésité. Je vous laisse découvrir mon classement.
-
5) Ben (Baby Daddy)
-
[Mon Top 5] Les meilleurs pères des séries (selon moi)
-
Au début de la série on n'aurait pas misé sur Ben comme l'un des meilleurs pères de séries. En effet, il n'était absolument pas préparé pour ce rôle. Ben apprend du jour au lendemain qu'il a une fille et qu'il va devoir s'en occuper. Emma, sa fille, est le fruit d'une relation d'un soir avec une femme dont Ben se souvient à peine et qui lui laisse leur fille parce qu'elle ne peut pas s'en occuper. Ben est au départ dépassé par la situation. Il ne sait pas quoi faire, se sent totalement perdu et doit faire face à ses responsabilités. Heureusement, il peut compter sur le soutien de sa mère, qui n'est pourtant pas toujours un bon exemple parentale, de son frère et de ses amis, Tucker et Riley. La série traite ce sujet de manière comique tout en montrant l'évolution de Ben. Il y a parfois des ratés mais Ben cherche toujours à faire au mieux pour s'occuper d'Emma. Sa relation avec sa fille évolue d'une très belle manière. Au fur et à mesure de la série ils deviennent de plus en plus complices. Ben, qui passe son temps à draguer les femmes, a sans aucun doute déjà trouvé la femme de sa vie, celle à qui il sera toujours fidèle : sa fille, Emma. Je trouve leur relation touchante et je pense que Ben, en dépit des circonstances, se débrouille bien et réussi son rôle de père. Dommage qu'on n'ait pas eu le droit à une autre saison pour continuer de voir l'évolution de sa relation avec Emma. J'aurais par exemple aimé voir comment il aurait géré une Emma adolescente.
-
4) Klaus (The Originals)
-
[Mon Top 5] Les meilleurs pères des séries (selon moi)
-
Tout comme Ben, on n'aurait pas parié au départ sur Klaus pour être l'un des meilleurs pères de séries. En effet, lorsqu'il apparait dans Vampire Diaries, il est surtout le méchant de service, impitoyable et sans sentiments. Au fur et à mesure, on découvre sa véritable personnalité cachée, celle du petit garçon qui a toujours souffert d'être rejeté par son père et qui veut plus que tout que sa famille l'aime inconditionnellement (quitte à les empêcher de vivre en les gardant "endormis" dans des cercueils). Klaus derrière sa violence et son côté "méchant" assumé cache en réalité ses blessures les plus profondes. Sa grande faille et sa plus grande force est l'amour qu'il porte, ou plutôt qu'il recherche, dans sa famille. Au tout début de The Originals, Klaus découvre qu'Hayley, avec qui il a eu une aventure d'un soir, est enceinte. Au départ, Klaus est indifférent face à cette grossesse. Il va cependant changer d'avis et veut avoir cet enfant pour montrer qu'il peut être un meilleur père que Mikael, son propre père. Sa famille doute tout d'abord de ses motivations, ils pensent qu'il veut créer, avec l'aide de son bébé à naitre, une armée d'hybrides. Klaus arrive à les rassurer quant à ses véritables motivations. Le doute n'est plus permis lorsque Hope nait. On sent d'emblée que Klaus, face à ce petit être, a changé. Il a enfin trouvé l'amour inconditionnel qu'il cherchait. Sa fille, si innocente et sans a priori sur lui, ne peut que l'aimer. Il ne se bat plus contre les autres mais pour elle, pour la protéger. Il est prêt à donner sa vie pour elle. Leur relation a encore gagné en profondeur dans la saison 4 puisque Hope a bien grandi. Bien qu'elle n'ait pas vu son père depuis cinq ans, elle a beaucoup entendu parler de lui. Lorsqu'ils se retrouvent, aidés par Hayley, ils apprennent à se découvrir. Klaus baisse sa garde et découvre les joies d'une relation saine. Il voit également qu'il doit être un modèle pour sa fille qui le considère comme son héros. Il découvre aussi qu'ils partagent la même passion pour l'art. Klaus devient encore plus invincible lorsqu'il s'agit de sa fille. J'ai hâte de continuer à voir l'évolution de cette relation.
-
3) Joe West (The Flash)
-
[Mon Top 5] Les meilleurs pères des séries (selon moi)
-
A l'inverse de Ben et Klaus, la présence de Joe dans ce classement semble plus évidente. En effet, dès la première saison on voit bien que Joe est un super père et cette première impression sera toujours confirmée dans la suite de la série. Biologiquement Joe a deux enfants : Iris et Wally. Il a élevé Iris seul après s'être séparé de Francine, son ex-femme, qui était droguée et qui représentait un danger pour leur fille. Joe a fait de son mieux pour élever Iris et jouer en même temps le rôle de père et de mère. Il est complice avec sa fille, lui a permis de devenir une jeune équilibrée et indépendante bien qu'il continue toujours de veiller sur elle. Dans la saison 2, Francine, qui réapparait alors qu'elle est sur le point de mourir, lui avoue qu'elle était enceinte quand elle est partie et qu'ils ont un fils, Wally. Joe en veut à son ex-femme de lui avoir caché la vérité et décide de rattraper le temps perdu avec son fils. Malgré des débuts difficiles et maladroits, ils arrivent néanmoins à tisser des liens et Wally comprend qu'il a un père génial. Joe a donc officiellement deux enfants mais en réalité il en a trois puisqu'il a élevé également Barry depuis la mort de sa mère et l'arrestation de son père. Joe n'a pas hésité à recueillir Barry et à l'élever comme son fils. Joe ne fait pas de différence entre ses enfants biologiques et Barry. Il est son tuteur légal mais en réalité il est son fils adoptif. Joe a accepté d'élever l'enfant d'un autre sans hésitation et à ce titre il est un héro de la vie quotidienne bien que ce soit Barry qui en tant que Flash est un super héro. Joe est un personnage que j'aime beaucoup et l'un des seuls qui ne m'a pas déçue. C'est un père exemplaire qu'on aimerait bien avoir.
-
2) Noah Stilinski (Teen Wolf)
-
[Mon Top 5] Les meilleurs pères des séries (selon moi)
-
Si vous avez vu mon précédent article sur mes relations parents/enfants préférés, vous n'êtes sans doute pas étonné de voir ce père en deuxième position. Noah Stilinski, plus connu sous le nom de Shérif Stilinski, a un fils unique : Stiles. Il a élevé seul son fils après le décès de sa femme atteinte d'une grave maladie. Noah a dédié sa vie à prendre soin de son fils et à faire en sorte qu'il grandisse bien, au détriment de sa vie personnelle. Ce qui transparait le plus de ce duo est l'extrême complicité qu'ils partagent dans les bons comme dans les mauvais moments. Ils savent être drôles ensemble mais aussi émouvants. Ils savent qu'ils peuvent toujours compter l'un sur l'autre. Ils forment à eux deux la seule famille qu'ils aient. A de très nombreuses reprises on voit que Stiles s'inquiète pour son père et inversement (plus dans ce dernier sens d'ailleurs). Le père de Stiles sait écouter son fils et tout comme Melissa avec Scott il finit également par le soutenir dans la lutte contre les "mauvaises" créatures surnaturelles. Il apporte son aide au groupe en couvrant les meurtres surnaturels et aide Stiles dans la résolution de certaines enquêtes (inversement, Stiles aide aussi son père avec les enquêtes). Bref, j'adore leur relation à la fois touchante et amusante, une belle relation sincère père/fils.
-
1) Jack (This is us)
-
[Mon Top 5] Les meilleurs pères des séries (selon moi)
-
A la première position on retrouve mon personnage coup de c½ur de l'année 2017 : Jack dans This is us (qui est ma série, niveau nouveautés, coup de c½ur également). Jack est un père incroyable et il nous le prouve à chaque épisode. Il n'est peut être pas un mari parfait (qui l'est ?) mais il est un père extraordinaire qui ferait n'importe quoi pour rendre ses enfants heureux. Jack et Rebecca attendaient initialement des triplés. Malheureusement, l'un d'eux ne survit pas et meurt à la naissance. Au même moment, un bébé abandonné devant une caserne de pompiers est amené à la maternité. Jack prend alors la décision de transformer l'événement dramatique que lui et sa femme viennent de subir en adoptant Randall et en ayant ainsi leur trois bébés. Jack choisit de toujours tirer le positif de chaque situation. Ils ont certes perdu un bébé ce jour là mais Kate et Kevin eux se portent bien et Randall a ainsi rejoint par hasard leur petite famille. Jack accompagne ses enfants et se soucie de leur bien-être et de leur éducation. Il apprend à Kate à avoir confiance en elle et à ne pas avoir honte de son physique. Il fait tout pour que Randall, petit garçon noir dans une famille de blancs, ne se sente pas différent. Il essaye même de calmer les rivalités entre ses fils. Jack est le pilier de la famille mais il faut bien avouer qu'il ne serait rien sans Rebecca. C'est l'amour de sa femme qui le pousse et qui lui permet d'être un père aussi géniale et aussi impliqué. Jack veut tout faire pour ne pas ressembler à son propre père qui le battait ainsi que sa mère. Jack n'est pas parfait, il a aussi ses failles, mais il reste un père absolument génial qu'il est impossible de bien présenter en seulement quelques lignes.
-
J'espère que vous avez aimé cet article. Et vous, quels sont vos pères préférés dans les séries ?
-
[Mon Top 5] Les meilleurs pères des séries (selon moi)

Tags : top 5 - pères - famille

[Mon Top 5] Mes scènes préférées de Jane the Virgin : Jane et Michael 24/06/2017

-
[Mon Top 5] Mes scènes préférées de Jane the Virgin : Jane et Michael
-
Je ne parle pas souvent de Jane the virigin sur mon blog alors que pourtant j'aime beaucoup cette série que j'avais mal jugé avant de la voir et qui au final est vraiment bien écrite. Je me rattrape donc en faisant le premier Top 5 sur cette série. Je me suis dit que j'allais commencer par le couple emblématique de la série, Jane et Michael, bien qu'ils ne forment pas nécessairement mon couple préféré. Leur histoire est tout de même très belle et romantique et j'ai fini par m'attacher à eux en tant que couple. Jane et Michael se rencontrent à l'occasion d'une fête mais absolument dans des circonstances habituelles pour ce genre d'événement. Michael vient en effet chez Jane, lors d'une soirée bruyante et alcoolisée, pour tapage nocturne. Ils ont immédiatement un coup de foudre et s'embrasseront pour la première fois. Jane et Michael vivent alors un amour parfait. Michael, très patient et très amoureux, respecte le choix de Jane qui veut rester vierge jusqu'au mariage. Leur histoire sera interrompue par la grossesse surprise de Jane qui tombe également amoureuse de Raphaël, le père de son bébé. Michael et Jane étaient visiblement faits pour être ensemble et finissent par vivre leur conte de fée : ils se marient et vivent heureux ensemble ave Mattéo bien sûr. Seulement, la vie ne ressemble pas à un conte de fée et Michael meurt soudainement d'une crise cardiaque. Jane ne se remettra que difficile de la mort de celui qui est et restera son premier amour. Je vous propose de découvrir mes cinq scènes préférées de ce couple.
-
5) Michael et Jane premier "I love you" (1x17)
-
J'ai choisi pour cette cinquième position une scène que je qualifierais de "mignonne". Dans un flash-back, Michael, qui est en train de discuter avec Rogelio, se souvient de la première fois qu'il a dit "je t'aime" ("I love you" pour la version originale bien sûr) à Jane. Ce moment est certes très simple mais il est typique des petites attentions du couple. Leur histoire n'est pas la plus grandiose de tous les temps, elle est simplement normale mais dans le bon sens. J'aime beaucoup cette petite scène (surtout pour la réaction de Jane).
-
-
4) Le baiser des retrouvailles (2x04)
-
En quatrième position j'ai choisi la scène qui marque le retour du couple Michael/Jane au début de la saison 2. Ils s'étaient séparés puisque Jane était tombée amoureuse de Raphaël et qu'ensuite elle ne savait plus trop où elle en était. Ce baiser des retrouvailles rappelle leur premier baiser avec la neige qui tombe (voir n°2). Jane dit ensuite à sa mère qu'elle est sûre que "Michael est le bon". Il est son éternel amour.
-
-
3) La demande en mariage (2x14)
-
En troisième position j'ai choisi la demande en mariage de Michael à Jane. On le sait le mariage est quelque chose de très important pour Jane. Le couple n'en est pas à sa première demande en mariage mais celle-ci est la demande en mariage définitive, celle qui débouchera sur un mariage réel. Cette demande en mariage est simple mais très belle. Elle est à l'image de leur relation. J'adore également la petite touche d'humour avec Jane qui dit oui avant même que Michael ait posé la question fatidique.
-
-
2) Première rencontre et premier baiser (1x06)
-
Pour la deuxième place j'ai choisi la scène qui constitue à la fois celle de leur première rencontre et celle de leur premier baiser. Comme je l'ai rappelé dans l'introduction, Jane et Michael se rencontrent grâce à une plainte des voisins de Jane pour tapage nocturne. Michael, qui est policier, est appelé pour remettre de l'ordre. Jane le prend au départ pour un stripteaser. Ils tombent immédiatement sous le charme l'un de l'autre. Plus tard, Jane et Michael s'embrassent sous une fausse neige créée par un trou dans le plafond. Ce moment est très emblématique de leur couple et Jane y fait souvent référence.
-
-
1) Le mariage de Jane et Michael (2x22)
-
Pour la première position de ce classement je ne pouvais que choisir le mariage de Jane et Michael. Même sans adorer ce couple, on ne peut rien dire sur ce magnifique mariage. Ce moment est tellement beau, émouvant et romantique ! Jane est sublime dans sa robe, l'émotion est là, les belles déclarations d'amour aussi. Que demander de plus ? Jane réalise ainsi son rêve et se marrie devant Dieu à l'homme qu'elle aime.
-
-
J'espère que vous avez aimé votre article. Aimez-vous ce couple ? Quels sont vos scènes préférés ?
-
[Mon Top 5] Mes scènes préférées de Jane the Virgin : Jane et Michael

Tags : top 5 - Jane The Virgin - jane et michael

Besoin de faire un point : Bilan et avenir du blog 11/08/2017

-
-
J'ai recommencé cet article trois fois sans jamais arriver à trouver le bon ton et la bonne intention. Je vais donc me laisser guider par mes mots sans rien organiser, sans rien penser ce qui pour une maniaque du contrôle comme moi est extrêmement compliqué ! J'avais envie de faire un article pour vous parler de mon blog et indirectement de moi. Je n'ai jamais ressenti avant le besoin de faire un tel article mais, pour la première fois depuis plus de trois ans, j'ai envie de vous parler sincèrement. J'ai tendance, dans la vie en générale mais aussi du même coup sur mon blog, a faire beaucoup de compromis pour que tout le monde autour de moi y trouve son compte, au détriment de ce qui pourrait me faire du bien à moi. Je vous parle donc (ou plutôt écrit) aujourd'hui réellement, pour la première fois peut-être, de mon blog, du passé, du présent et du futur. Je tiens à vous le dire tout de suite pour ne pas inquiéter les plus fidèles d'entre vous : non, je ne vais pas arrêter mon blog. Je remercie celles et ceux (parce qu'il y a aussi des garçons parmi mes lecteurs que j'ai tendance à oublier) qui prendront le temps de lire entièrement cet article.
-
Tout à commencé pour moi sur Skyrock avec un blog consacré au départ à la Star Academy puis à la télé-réalité en général. Je ne sais plus combien de temps à durer mon aventure avec ce blog, très probablement autour des un et demi. J'ai ainsi eu l'expérience d'avoir un blog "d'actualités" c'est à dire un blog qui suit en temps réel un événement, dans mon cas la saison de la Star Academy sur Nrj12 et la saison 7 de Secret Story. Il faut savoir qu'à l'époque de la Star Academy sur Nrj12, comme j'étais dans les rares à faire des estimations sur les nominés et les sortants, j'avais énormément de visiteurs (entre 1500 et 3000 par jours). Ces chiffres vous font peut être "rêver" mais sachez qu'à côté de ça je n'avais presque pas de commentaires. La saison de la Star Academy sur Nrj12 s'est achevée, la saison 7 de Secret Story aussi et dans le même temps je me détachais de mon goût pour la télé pour dériver vers une passion télévisuelle : les séries.
-
Il y a plus de trois ans, le 22 février 2014, je me suis lancée dans une nouvelle aventure de blog, toujours sur Skyrock, j'ai choisi de parler cette fois-ci séries. J'ai donc créé le blog sur lequel je m'épanouis aujourd'hui : La Folie des séries. Ma principale motivation a toujours été de partager mes goûts sur les séries et d'obtenir d'autres avis en retour, d'échanger autours des séries. Le nombre de vues ne m'intéressait pas, j'en avais déjà fait l'expérience, je voulais des commentaires dans une dynamique d'échange et non pas de records. Il faut savoir qu'avant de commencer ce blog série, j'avais des articles déjà prêts et des idées de concepts d'articles (au départ : les 5 bonnes raisons de regarder, les Tops 5 que je faisais déjà sur mon autre blog et les Zoom sur...). J'ai pu compter au départ sur le soutien d'Anaïs que je connaissais déjà parce qu'elle commentait mon blog sur la télé. J'ai tout de suite plus apprécié mon blog sur les séries d'autant plus que dès le départ j'ai eu des échanges avec d'autres fans des séries.
-
Mon blog a très vite pris de l'ampleur et je suis devenue blog star six mois seulement après l'ouverture de mon blog. Cette première nomination en tant que blog star m'a réellement fait plaisir. Mon blog a eu un excellent coup de pub, on ne va pas se mentir, mais surtout c'est l'impression de reconnaissance pour mon travail que j'ai réellement apprécié. Sans me jeter des fleurs, je suis fière de mon blog et de mes articles. Je fais des articles que j'aime et il y en a très peu que je regrette (la plupart ne sont d'ailleurs plus en ligne si c'est le cas). Je suis également fière des personnes qui me suivent, de vous qui me lisez, même ceux qui ne commentent pas ou peu. Je suis reconnaissante d'avoir pu faire des rencontres extraordinaires dans les commentaires. Pour certains d'entre vous, j'attends avec impatience vos réactions sur tel ou tel article. Je n'ai pas envie de citer de prénoms ou de pseudos, je pense que vous vous reconnaitrez.
-
J'ai continué ainsi mon petit bout de chemin sur Skyrock en changeant le rythme de publication au gré du temps que je pouvais consacrer au blog, temps qui diminuait de plus en plus malgré moi. Il faut savoir que je mets entre 30 min créas comprises pour les articles 5 bonnes raisons et les Tags et jusqu'à une dizaine d'heures pour les Zoom sur ou les Thématiques. Les Tops quant à eux sont dans une moyenne entre 1h30 et 4h créas comprises. Mon blog me prend donc énormément de temps et je n'ai malheureusement pas le temps que j'aimerais pour m'y consacrer pleinement et faire tout de ce que j'ai envie. Il faut savoir que j'ai des projets mais qu'à cause du manque de temps ils ne verront sans doute jamais le jour... Pour tous ceux qui ne le sauraient pas, j'ai actuellement un Bac + 5 (enfin pas tout à fait) et un Master en histoire culturelle (je ne donne pas le nom exact comme il n'en existe qu'un seul). J'ai du faire deux mémoires et divers travaux ce qui m'a pris beaucoup de temps et surtout m'a coupé un peu l'envie de rédiger des articles (je passais déjà plusieurs heures par jour à rédiger mes mémoires). Avec un article par semaine cette année et des commentaires raisonnablement nombreux, j'ai réussi à tenir le rythme en prenant toujours beaucoup de plaisir à écrire et publier mes articles.
-
En début d'année, un peu après les trois ans du blog il me semble, j'ai été élue blog star pour la 2 fois. Depuis ce jour-là, je n'ai pas bougé de la page d'accueil de Skyrock et j'ai même été nommée une troisième fois blog star. Je ne sais pas si c'est un record, je pense que oui, mais je suis très flattée surtout que je n'ai rien fait pour contrairement à la première fois où j'avais rempli le fameux formulaire. Je ne sais pas si certains remplissent des formulaires pour moi ou si la platerforme Skyrock cherche à me mettre en avant mais dans tous les cas, merci. Je dois avouer que la joie a été moins grande que la première fois même si le plaisir de la reconnaissance est resté lui intacte. Ces deux nouvelles nominations de blog star n'ont pas été sans conséquence pour moi quant à ma gestion de mon blog. J'ai eu forcément plus de commentaires dans une période où je n'avais pas prévu une telle activité (j'étais en stage et toujours en train de rédiger mon mémoire). Je ne pense que ça ce soit senti parce que j'avais déjà des articles écrits d'avance mais j'ai été débordée par mon blog durant cette période. Je ne me plains pas du tout d'avoir reçu beaucoup de commentaires, bien au contraire puisque j'ai encore eu la chance d'échanger autour des séries. Je dis juste que j'ai connu une petite baisse de régime. En revanche, il faut savoir que le fait d'être blog star s'accompagne de quelques désagréments notamment des commentaires au contenu douteux (arnaques, liens vers des sites douteux, fanatisme religieux...) et des messages de drague ou de publicité dans ma messagerie Skyrock. Quand vous en avez un de temps en temps ça va mais plusieurs par jour ça devient gonflant. Je supprime tous les commentaires douteux et je ne réponds pas à mes chers amis dragueurs du dimanche. Je me demande ce qu'attend Skyrock pour régler le problème des commentaires liés à des arnaques ou à des propos vraiment hallucinants. Récemment, j'ai aussi eu le droit à des insultes gratuites (sur ma personne et non pas sur mon blog). Je ne fais pas vraiment attention à ce style de désagréments même si j'avoue que c'est un peu pénible à la longue (on dirait une youtubeuse quand j'écris ça).
-
Au fur et à mesure des années, j'ai regardé de plus en plus de séries. Je sais que j'en regarde beaucoup et qu'il y a du coup une grande diversité de séries sur mon blog puisque je n'ai jamais voulu me limiter qu'à quelques séries. J'ai envie de parler de tout ce que je regarde. Mes goûts changent également de plus en plus ce qui est normal vu que je vieilli. Vous allez donc sans de plus en plus le constater : je regarde des styles de séries plus "adultes". Je vais continuer à parler des classiques, des séries qui fonctionnent le mieux sur le blog (Grey's Anatomy, PLL, TVD, Gossip Girl et OUAT) mais je ne vais pas m'empêcher de parler de séries qui correspondent peut-être moins à la majorité des goûts, en particulier sur Skyrock. Je sais donc que ça peut être pénible pour vous de suivre mon blog et de voir que vous n'êtes pas concerné par la moitié des articles. Sachez, pour ceux qui sont inscrits à la newsletter, que je ne vous oblige pas à passer et à commenter si vous ne regardez pas la série en question.
-
L'année prochaine, je vais avoir un emploi du temps encore plus chargé. Je vais suivre une préparation aux concours de bibliothécaire deux jours par semaine et travailler une quinzaine d'heures dans une bibliothèque universitaire. Je vais donc avoir encore moins le temps de m'occuper du blog, en particulier de répondre aux commentaires puisque mes articles sont déjà prêts (ce qui ne doit pas vous étonner si vous me suivez depuis longtemps). Je veux également consacrer mon temps libre à d'autres activités et sortir un peu de ma routine, chose extrêmement difficile pour moi, le blog faisant partie de ma routine je vais donc ralentir encore plus le temps que j'y consacre. Je ne vais donc plus faire que deux newsletters par mois avec un ou deux articles par newsletter (tout va dépendre du temps et de l'avance que j'aurais pour mes articles). Il y a aura donc au minimum 2 articles par mois et maximum 4. Je mets une nouvelle newsletter en place pour l'occasion qui commencera en septembre (en sachant que durant tout le mois de septembre je continuerais de prévenir tous les inscrits de la newsletter précédente).
-
On me demande souvent dans les commentaires et surtout par messages comment j'ai fait pour avoir un blog qui marche. Très sincèrement je n'ai que deux conseils : faites vous plaisir en faisant vos articles et soyez originaux ! On s'en fiche que vous ayez un blog magnifique si le contenu ne suit pas. Faites des articles qui vous plaisent, dont vous êtes fiers, avec une présentation qui vous correspond et vous attirerez forcément des personnes qui se reconnaissent dans vos articles. N'hésitez pas à visiter vous même des blogs qui vous attirent. Et s'il vous plait, faites attention à l'orthographe, on ne s'en fiche pas, ça écorche les yeux ! Personnellement, je n'ai jamais été dans la course aux vues et aux commentaires et je ne le serai jamais. Ce ne sont que des chiffres et en grande amatrice des lettres, je me moque des chiffres. Les chiffres ne disent rien alors que les lettres parlent. Ne venez pas me dire : "j'ai kiffé tes articles alors viens kiffer les miens en retour" ou ne vous attendez pas à ce que je rende tous vos commentaires quand je vous réponds, ce n'est pas moi et ça ne le sera jamais.
-
Je vais terminer là-dessus. Je vous remercie si vous m'avez lu jusque là. J'attends vos retours dans les commentaires et j'accepterai les critiques constructives s'il y en a.

Tags : divers - blabla - bilan

Les séries surnaturelles 01/07/2017

-
 Les séries surnaturelles
-
J'ai eu envie de faire un tag sur Les séries surnaturelles parce que c'est un genre que j'adore (ce que vous savez sans doute déjà si vous regardez les séries que je suis). Les séries surnaturelles sont les séries qui mettent en scène des créatures qui n'existent pas dans un monde réel (ce qui s'oppose au fantastique ou au merveilleux qui se déroulent dans un monde imaginaire). Je vous mets les séries surnaturelles que je regarde/que j'ai regardé pour qu'on soit tous d'accord de quoi on parle : Vampire Diaries, The Originals, True Blood, Teen Wolf, Shadowhunters. Je vous laisse avec les questions et mes réponses. Comme d'habitude c'est avec plaisir que je vous encourage à faire ce tag.
-
Note : J'ai créé ce tag donc merci de me mentionner si vous le faites sur votre blog.
-
Les questions
-
1) Quelle est votre série surnaturelle préférée ?
2) Parmi les séries que vous regardez, laquelle a le meilleur univers surnaturel selon vous ?
3) Parmi les séries que vous regardez, laquelle a les meilleurs effets spéciaux/décors ?
4) Quelle est votre créature surnaturelle préférée ?
5) Quel est votre personnage masculin surnaturel préféré toutes séries confondues ? (le personnage doit être surnaturel, Stiles [humain] dans Teen Wolf ça ne fonctionne pas par exemple)
6) Quel est votre personnage féminin surnaturel préféré toutes séries confondues ?
7) Quel est votre méchant surnaturel préféré ?
8) Quel est votre couple surnaturel préféré ? (les deux membres du couple doivent être des créatures surnaturelles)
9) Quels sont selon vous les trois ingrédients essentiels pour faire une bonne série surnaturelle ?
10) Si vous deviez être une créature surnaturelle, laquelle seriez-vous ?
-
Mes réponses
-
1) Même si en ce moment j'adore Shadowhunters, ma série surnaturelle préférée reste Teen Wolf. J'aime le fait que l'univers surnaturel se développe toujours plus à chaque saison avec des créatures qu'on ne voit pas ou peu dans les autres séries surnaturelles. Je trouve les intrigues très bien construites avec beaucoup de suspense. Enfin, j'adore aussi les personnages. Que demander de plus ?
-
2) Teen Wolf a un bon univers surnaturel mais selon moi la série qui a le meilleur univers surnaturel est True Blood. Les créatures surnaturelles sont variées et quand elles sont communes, comme les vampires, la série apporte sa touche personnelle. J'aime également le fait que la série s'intéresse beaucoup aux légendes anciennes n'hésitant pas à citer des légendes bibliques (Lilith) ou mythologiques. C'est également la série la plus gore de celle que j'ai regardé et je pense que c'est un élément qui rajoute un plus à un univers surnaturel bien qu'il ne soit pas essentiel. Je tiens à préciser que Shadowhunters se défend bien et propose un vrai bon univers surnaturel qui est plus développé dans les livres c'est pour cela que je ne l'ai pas choisi.
-
3) J'adore les décors, les effets spéciaux et l'ambiance qui se dégagent de Shadowhunters. Depuis la saison 2, la série a d'ailleurs bien développé ses effets spéciaux et ses décors. Je trouve que l'univers scénique est magnifique. Les costumes sont également très beaux. La musique est parfaite et très bien choisie. Les créatures surnaturelles correspondent bien aux descriptions des livres : les shadowhunters sont magnifiques (j'adore le travail fait sur les runes), les démons sont moches et terrifiants et bien évidemment le look de Magnus est unique.
-
4) Difficile de ne choisir qu'une seule créature parmi toutes les créatures surnaturelles qui existent dans les séries... Je pense que je vais choisir les vampires parce qu'ils sont emblématiques des séries surnaturelles (il n'y a que dans Teen Wolf qu'il n'y a pas de vampires) et que d'une série à l'autre ce sont des créatures qui conservent des caractéristiques communes mais qui ont aussi des différences.
-
5) Comme tout le monde le sait, mon personnage masculin préféré est Damon (TVD). C'est un vampire donc techniquement c'est également mon personnage surnaturel préférée. Au delà du physique, j'aime sa personnalité, ses relations avec les autres personnages (Elena, Stefan, Bonnie) et son humour grinçant. Seulement, je dois avouer que le côté vampire de Damon n'est pas forcément ce qui me plait le plus dans son personnage (ça fait partie de son charme quand même). Du coup, si je devais choisir un personnage que j'aime pour son côté surnaturel ça serait Magnus (Shadowhunters). J'adore son look décalé, j'aime également son côté sorcier, il est fort et puissant. Sans sa magie il ne serait plus le même je pense.
-
6) Mon personnage féminin surnaturelle préférée est sans aucun doute Lydia que j'aime à la fois pour sa personnalité et le fait qu'elle soit une banshee. Elle est unique dans l'univers des séries surnaturelles que je regarde, elle est la seule banshee. J'adore son pouvoir, elle l'utilise en plus de mieux en mieux. Elle est très protectrice envers ceux qu'elle aime et sait également se défendre. Bref, je l'adore !
-
7) Je ne peux pas choisir entre Katherine (TVD) et Klaus (TVD/The Originals), qui ne sont d'ailleurs pas deux vrais méchants. Ils sont tous les deux redoutables quand ils veulent quelque chose et quand ils doivent défendre quelqu'un qu'ils aiment. J'adore le côté peste de Katherine et le côté impitoyable de Klaus. Ils n'ont d'ailleurs pas eu de bonnes relations, je trouve donc ça assez drôle de les citer tous les deux pour cette question.
-
8) Mon couple surnaturel préféré est Damon et Elena (TVD), les deux ayant été vampires à un moment donné. Vous le savez tous à force, Delena est mon couple préféré de tous les temps, toutes séries confondues. Mais encore une fois ce n'est pas tellement le surnaturel qui m'attire dans leur relation mais plus la passion qui les consume. Le fait qu'ils soient des vampires n'apportent pas grand chose à la relation (si ce n'est un côté "sauvage" et "sexy" en plus). Si je devais choisir un couple surnaturel que j'aime aussi parce qu'ils sont surnaturels ça serait plus Magnus et Alec (Shadowhunters). J'aime le côté amour impossible entre eux, d'une part parce que ce sont deux hommes et que ça ne fait pas pour les shadowhunters comme Alec et d'autre part parce que c'est un couple atypique entre un sorcier et un shadowhunter. Je trouve que leur différence surnaturelle, bien qu'Alec soit en partie humain, est un vrai plus dans la construction de leur relation.
-
9) Pour moi, les trois ingrédients essentiels pour faire une bonne série surnaturelle sont : 1/ un univers surnaturel bien construit et développé avec différentes créatures, des légendes, de beaux décors et de bons effets spéciaux, le visuel est très important dans les séries surnaturelles ; 2/ du suspense, sans une série surnaturelle est vite plate, il ne faut pas qu'on s'ennuie ; 3/ des personnages bien travaillés qu'ils soient surnaturels ou non (mais ça vaut pour toutes les séries au final).
-
10) Si je devais être une créature surnaturelle je pense que j'aimerais être une chasseuse d'ombres (shadowhunters). Les chasseurs d'ombre sont ceux qui se rapprochent le plus des humains, ils ont une longévité normale (je n'ai pas envie d'être immortelle, on doit vite s'ennuyer) et ils ont trop la classe ! J'aime le fait d'être là pour protéger les innocents. J'ai hésité également avec sorcière (version Vampire Diaries/The Originals) pour avoir des pouvoirs et faire partie d'un clan.
-
Vos réponses ?
-
-
Participants blog : tvshowaddiction
-
J'espère que ce tag vous a plu. Je vous invite à participer dans les commentaires (pour avoir un lien il faut répondre à toutes les questions, en un ou plusieurs commentaires) ou sur votre blog, je lirai avec plaisir vos réponses.
-
 Les séries surnaturelles

Tags : tag - séries surnaturelles